twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Birima Mangara souhaite l’implantation d’une anntene de la Banque technologique en Afrique

mardi 28 février 2017

Le ministre chargé du Budget, Birima Mangara a plaidé mardi à Dakar pour l’érection d’une antenne régionale de la Banque de technologie en Afrique, un projet des Nations Unies dont la Turquie s’est proposé d’accueillir le siège.

"Je salue les efforts déployés par le secrétaire adjoint et le Bureau du Haut représentant pour les Pays les moins avancés (PMA), les pays en développement sans littoral et les petits États insulaires en développement (UN-OHRLLS) pour le projet de mise en place de la Banque de technologie dont la Turquie s’est proposée d’accueillir le siège", a dit M. Mangara.

Le ministre chargé du Budget s’exprimait lors d’un atelier régional de réflexion avec les PMA de l’Afrique sur le thème : "Accélérer la mise en œuvre du Programme d’action d’Istanbul dans le contexte du Programme de développement durable à l’horizon 2030 : un accent sur la connectivité à la large bande".

"Les PMA africains comptent sur son démarrage effectif et la mobilisation des ressources promises par les Partenaires techniques et financiers (PTF). Avec les 34 des 48 PMA, nous aurons souhaité qu’une antenne régionale de la Banque de technologie soit implantée en Afrique", a-t-il plaidé.

Birima Mangara a annoncé que "le Sénégal est disposé à accueillir cette antenne dans l’espace dédié au parc technologique dans le Pôle urbain de Diamniadio, à la périphérie de Dakar".

Auparavant, a-t-il estimé , "l’ensemble des acteurs publics , au sein de l’Etat et des opérateurs, des collectivités doivent s’approprier pleinement des nouvelles perspectives offertes par le numérique pour moderniser l’action publique".

(Source : APS, 28 février 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)