twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Bilan de la Sonatel : Orange money en locomotive

samedi 11 août 2018

S’il y a un service qui se porte bien dans le Groupe Sonatel, c’est bien Orange money. Le Groupe qui a rendu hier publics ses résultats du premier semestre 2018 informe que son service de mobile banking compte plus d’1,3 million de clients actifs et pèse pour plus de 33,6% sur les revenus par rapport au premier semestre de 2017.

Orange money marche bien. C’est ce que révèle le Groupe Sonatel qui a rendu publics ses résultats du premier semestre de 2018. Selon l’opérateur, ce service de mobile banking a connu une progression constante de son activité. Aujourd’hui, Orange money compte plus d’1,3 million de clients actifs et pèse pour plus de 33,6% sur les revenus par rapport au premier semestre de 2017. « Sa part dans le chiffre d’affaires s’est renforcée à 5,7% », note également l’opérateur qui informe que la poursuite de la monétisation des données « mobile » grâce au renforcement de l’avantage concurrentiel sur la connectivité, avec notamment la 4G au Sénégal, au Mali et à Bissau, a permis une progression de 5,1 pts de sa part dans le chiffre d’affaires pour s’établir à 17,8%. « Les investissements restent soutenus à 12,7% du chiffre d’affaires avec 64,3 milliards réalisés par le groupe, principalement dans la data mobile, pour répondre au développement des usagers. »

Malgré les nombreuses récriminations des clients quant aux services offerts par la boîte, Sonatel affiche sa satisfaction. « Ils (les investissements) ont permis aussi au Groupe Sonatel de maintenir sa trajectoire de rentabilité par l’amélioration de la qualité de la relation client, la poursuite des efforts sur la qualité de service, la fidélisation et la maîtrise des charges ». Sonatel informe que le renouvellement des réseaux d’accès, la densification des réseaux 4G mobile et l’extension des plateformes de services ont mobilisé l’essentiel des investissements, avec l’accélération du déploiement des projets de couverture et d’augmentation des capacités réseaux sur le broadband mobile (3G, Lte) et fixe (Ftth) en soutien à la forte croissance des usages.

Au premier semestre de l’année 2018, le Groupe Sonatel a maintenu son leadership sur ses principaux marchés et affiche un résultat net de 104,2 milliards de francs Cfa. L’opérateur souligne toutefois que ce résultat est en baisse de 6,5% par rapport à l’année 2017. « Le résultat net est de 104,2 milliards en baisse de 6,5% sur la même période en 2017 », écrit l’opérateur qui relie cette baisse à une dépréciation du Leone, la monnaie sierra léonaise. Sonatel invoque aussi comme justificatifs les impacts fiscaux et la forte baisse du trafic international entrant.

Installé au Sénégal, en Guinée, en Sierra Leone, au Mali et en Guinée Bissau, le Groupe Sonatel affiche tout de même une hausse de son chiffre d’affaires. « Le chiffre d’affaires consolidé du groupe s’établit à 506,4 milliards de francs Cfa sur la première moitié de l’exercice 2018, en hausse de 22,8 Mds par rapport aux résultats du 1er semestre de 2017. » Si le groupe a maintenu sa dynamique de recrutement, le parc global de 27,3 millions de clients enregistrés à la fin du premier semestre 2018 est en baisse par rapport à la même période de 2017. « Ainsi, le parc global s’établit à 27,3 millions de clients à fin S1 2018, en baisse de 10,8% par rapport à S1 2017. Une évolution du parc impactée principalement par l’évolution de la base d’abonnés mobiles au Mali suite à l’arrêt des recrutements massifs au profit de l’acquisition de clients orientée valeur » explique l’opérateur. C’est dire que le mouvement de migration que certains usagers sénégalais ont voulu lancer à la suite de changement de comptabilisation de leurs bonus internet, mouvement principalement lancé à travers les réseaux sociaux, n’a pas encore eu de répercussion notable pour l’opérateur.

Mame Woury Thioubou

(Source : Le Quotidien, 11 août 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)