twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Bénin : Le gouvernement enquête chez MTN et Moov suite à des soupçons de corruption d’électeurs via Mobile Money

mardi 8 mars 2016

Au lendemain de l’élection présidentielle qui s’est déroulée le 06 mars 2016 en République du Bénin, le gouvernement informé de pratiques d’achat massif du vote d’électeurs par Mobile Money les 04 et 05 mars 2016, a décidé de mener des enquêtes chez MTN et Moov. Dans une lettre datée du 07 mars 2016, rapporte le site d’informations beninwebtv.com, Allassane Tigri, le secrétaire du gouvernement a informé les deux opérateurs de téléphonie mobile qu’une commission de vérification sera envoyée dans leurs locaux pour déterminer la valeur de ces soupçons.

Selon la correspondance adressée aux directeurs généraux de MTN et Moov Bénin, la commission qui s’est mise au travail le 07 mars 2016, est présidée par l’auditeur général. Elle est composée d’un inspecteur des finances, d’un officier de police judiciaire, d’un représentant de l’Autorité de régularisation des télécommunications, d’un représentant du ministre en charge des télécommunications, du conseiller technique à l’économie numérique du président de la République et d’un expert en télécommunications. Le rapport de la mission de vérification sur la véracité de ces transferts d’argent pour acheter le vote d’électeurs doit être rendu le 10 mars 2016.

D’après Allassane Tigri, si achat de conscience par Mobile Money il y a eu, cette pratique portera gravement atteinte à la transparence de l’élection présidentielle et remettra en cause les fondements de la démocratie adoptée par le peuple béninois lors de la conférence nationale des forces vives de février 1990.

(Source : Agence Ecofin, 8 mars 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 534 038 abonnés Internet

  • 10 531 260 abonnés 2G+3G+4G (97,58%)
    • 2G : 29,14%
    • 3G : 54,77%
    • 4G : 16,08%
  • 101 090 clés et box Internet (0,96%)
  • 151 915 abonnés ADSL/Fibre (1,47%)
  • 1781 abonnés bas débit (0,02%)
  • 2778 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 570

- Taux de pénétration des services Internet : 66,98%

(ARTP, 30 septembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 225 643 abonnés
- 183 331lignes résidentielles (81,25%)
- 42 312 lignes professionnelles (18,75%)
- Taux de pénétration : 1,4352%

(ARTP, 30 septembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 398 285 abonnés
- Taux de pénétration : 110,63%

(ARTP, 30 septembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)