twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Batik n° 118 Mai 2009

dimanche 31 mai 2009

Bulletin d’Analyse sur les Technologies de l’Information et de la Communication
Lettre d’information électronique mensuelle publiée par OSIRIS
l’Observatoire sur les Systèmes d’Information, les Réseaux et les Inforoutes au Sénégal

n° 118 mai 2009


Sommaire


Éditorial
MVNO, quatrième opérateur, etc. : Y a-t-il un régulateur dans le secteur ?
Actualités
Le Sénégal désigné pour représenter l’Afrique de l’Ouest à Imagine Cup 2009
eLearning Africa 2009
Renvoi du jugement opposant Sentel et Millicom à l’Etat du Sénégal
L’action Sonatel toujours à la baisse à la BRVM
Installation d’un bureau du W3C au Sénégal
Lancement du tableau blanc interactif (TBI) au Sénégal
Vers la signature d’un accord entre la Sonatel et la Caisse des dépôts et consignations
Publications des chiffres de l’étude plurimédia 2009 réalisée par l’ADESR
Le Sénégal classé à la 26ème place du Global Services Location Index
Ajournement de la réunion du Conseil d’administration de la Sonatel
Walf Tv obligé de payer une amende de 25 millions de Francs pour échapper à la fermeture
Politique
L’Etat devrait autoriser la venue d’un quatrième opérateur à l’horizon 2013
Le CORED finalement mis en place
Le BSDA envisage de porter plainte contre une dizaine de radios
Ibrahima Souleymane Ndiaye nommé Directeur de la télévision nationale
Infrastructures et services
Expresso propose une offre Internet mobile
Lancement de Kirène Mobile
Projets
Prolongement du câble sous-marin Africa Coast to Europe (ACE) jusqu’en Afrique du Sud
L’Ecole supérieure des métiers de l’audiovisuel (ESMA) devrait prochainement voir le jour
Rendez-vous
Lancement de IT Mag le 3 juin 2009
Colloque international de géographie (8-11 juin 2009, St-Louis, Sénégal)
West and Central Africa Com 2009 (17-18 juin 2009, Abuja, Nigeria)


Editorial


MVNO, quatrième opérateur, etc. : Y a-t-il un régulateur dans le secteur ?

Le 23 mai dernier, une information publiée sur le blogue « L’Afrique des télécoms » annonçait en avant première le prochain lancement de Kirène mobile présenté comme le premier opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO) d’Afrique de l’Ouest. Aussitôt reprise sur le site d’Osiris, la nouvelle fut démentie par les responsables du groupe Kirène et de Kirène mobile qui précisèrent qu’il ne s’agissait pas d’un MVNO mais d’un accord de distribution commerciale. Il n‘en fallait pas plus pour que le débat s’installe parmi les acteurs et les observateurs du secteur des télécommunications surpris une fois de plus par le silence assourdissant de l’Agence de régulation des télécommunications et des postes (ARTP) qui a pourtant autorisé ce nouveau service en lui attribuant des numéros spécifiques commençant par 7790 et 7791. Simple accord de distribution commerciale ou MVNO, le débat en cours ne porte pas sur le sexe des anges comme pourrait le penser les personnes non averties car il touche directement à la régulation du secteur des télécommunications, aux conditions d’accès pour les nouveaux entrants sur le marché, à l’introduction de services innovants et finalement à la transparence des offres et donc de la concurrence pour les opérateurs comme pour les consommateurs. Apparus en 1999 en Europe avec Virgin Mobile, les MVNO, qui s’inscrivent dans la problématique du partage d’infrastructure, ne disposent pas d’un réseau mais achètent en volume des minutes et des données à un opérateur mobile existant afin de pouvoir commercialiser des services mobiles sous leurs propre marque, ne sont pourtant pas une nouveauté. Mieux dans un pays comme la France où ils ont été lancés en 2005, ils ont fait l’objet dès 2002 d’un rapport de la Commission consultatives des radiocommunications afin d’identifier clairement les acteurs du secteur, les modèles économiques associés ainsi que les enjeux découlant de leur mise en œuvre. Au Sénégal rien de tout cela n’a été fait et c’est de manière incidente que l’on a appris l’information d’abord par une voie officieuse puis de manière officielle via une conférence de presse de lancement d’un produit commercial alors qu’il aurait été plus normal que l’ARTP informe préalablement et publiquement les acteurs du secteur et les citoyens des conditions d’établissement et de fonctionnement d’un MVNO au Sénégal. En effet, pour que les MVNO puissent prospérer, il est nécessaire d’établir un cadre réglementaire qui protège leurs intérêts afin qu’ils ne soient pas soumis au diktat des opérateurs disposant d’une infrastructure. Ainsi si Virgin Mobile a pu avoir le succès qu’on lui connaît, c’est notamment parce qu’il a pu obtenir une ristourne de 65% sur les prix de détail de Deutsche Telekom, répercuter cette baisse sur ses propres tarifs tout en proposant des formules très intéressantes pour ses clients et ainsi proposer une véritable alternative aux clients de la téléphonie mobile. Avec Kirène mobile, nous sommes bien loin de tout cela puisqu’en dehors d’une carte SIM gratuite et de la possibilité de gagner quelques litres de boisson, les tarifs pratiqués sont identiques à ceux pratiqués par les autres opérateurs. Sur la question des MVNO, comme sur celle du quatrième opérateur évoqué dans une émission radiophonique ainsi que sur toute une série de questions telles que la téléphonie sur Internet, le dégroupage, la boucle locale radio, la portabilité des numéros, etc. dont on nous dit, depuis des années, qu’elles sont à l’étude, il est grand temps que l’ARTP, après de larges consultations publiques, prenne des décisions précises et en informe à temps les acteurs du secteur et l’opinion publique afin que la possibilité d’investir dans ce secteur extrêmement rentable soit offerte à tous et non réservée aux seuls initiés. Mais pour cela encore faudrait-il disposer d’un régulateur assurant sa mission dans le strict respect des règles de l’art et en phase avec l’évolution des technologies, des services et des besoins de la société.

Amadou Top
Président d’OSIRIS


Actualités


Le Sénégal désigné pour représenter l’Afrique de l’Ouest à Imagine Cup 2009

Suite à la sélection organisée le 22 mai 2009 à Abidjan (Côte d’ivoire), le Sénégal a été retenu pour représenter l’Afrique de l’Ouest à Imagine Cup 2009. Cet évènement, qui réunit depuis plus de cinq ans des étudiants provenant d’une centaine de pays, se déroulera du 3 au 7 juillet 2009 au Caire (Egypte) sur le thème « Imaginer un monde où la technologie nous aide à répondre aux enjeux les plus cruciaux de notre société ».

Imagine Cup : http://imaginecup.com/

eLearning Africa 2009

La conférence eLearning Africa 2009, organisée pour la première fois dans un pays francophone, a réuni près de 1300 participants venant de 85 pays du 27 au 29 mai 2009 à l’hôtel Méridien Président de Dakar (Sénégal). Précédée par une série d’évènements pré-conférence comportant notamment une démonstration de télémédecine, elle a proposé aux participants quatre séances plénières et dix séries de conférences parallèles avec soixante sessions. La prochaine édition devrait se dérouler en Zambie en 2010.

eLearning Africa 2009 : http://www.elearning-africa.com/

Renvoi du jugement opposant Sentel et Millicom à l’Etat du Sénégal

Le 27 mai 2009, le Tribunal régional de Dakar a renvoyé une nouvelle fois le jugement sur le fond du dossier opposant Sentel et Millicom à l’Etat du Sénégal qui devrait se dérouler le 10 juin 2009. Pour mémoire, il faut rappeler que le 11 novembre 2008, l’Etat du Sénégal avait assigné en justice Sentel et Millicom, la maison mère de Sentel, propriétaire de l’opérateur de téléphonie mobile, afin de faire constater qu’il avait été mis fin régulièrement et pour des motifs valables à la licence concédée à Sentel en 1998 après le refus de cette dernière de payer la somme de 100 milliards qui était exigée d’elle pour la poursuite de ses activités. De son côté, Sentel avait porté plainte devant la Cour internationale de règlement des différends en matière des investissements (CIRDI) pour « décision abusive ». Le procès qui devait se tenir le 25 novembre 2008 devant le Tribunal régional de Dakar avait été renvoyé une première fois au 10 décembre 2008. Ce énième report prend place dans un contexte où Thierno Ousmane Sy, Conseiller spécial chargé des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) auprès du président de la République, a récemment déclaré sur les ondes de RFM que Tigo était en train de prendre des dispositions pour « se mettre à niveau ».

L’action Sonatel toujours à la baisse à la BRVM

Malgré la palme d’or obtenue le mois dernier à la Bourse régionale des valeurs mobilières (BRVM) d’Abidjan (Côte d’ivoire), l’action Sonatel poursuit sa tendance à la baisse et a atteint le cours de 106 000 Francs le 29 mai 2009.

BRVM : http://www.brvm.org/

Installation d’un bureau du W3C au Sénégal

Le 27 mai 2009, dans le cadre de eLearning Africa 2009, le World Wide Web Consortium (W3C), organisme de standardisation à but non-lucratif chargé de promouvoir la compatibilité des technologies du World Wide Web (HTML, XHTML, XML, RDF, CSS, PNG, SVG, SOAP, etc.) destinés au Web auprès de la communauté des développeurs, a organisé le lancement de son bureau au Sénégal. Le bureau du W3C au Sénégal sera dirigé conjointement par Ibrahima Ngom, chef de projet du département Génie informatique de l’Ecole supérieure polytechnique (ESP) et par Alex Corenthin, Président du chapitre sénégalais d’Internet Society (ISOC Sénégal) et couvrira, dans un premier temps, les autres pays d’Afrique de l’ouest.

W3C Sénégal : http://www.w3c.sn/

Lancement du tableau blanc interactif (TBI) au Sénégal

La section sénégalaise du Réseau éducation pour tous en Afrique (REPTA) a organisé le 20 mai 2009 au siège d’Enda Ecopole, le lancement de son programme expérimental d’utilisation des tableaux blancs interactifs (TBI). Cette cérémonie a été suivie du 20 au 23 mai 2009 d’un atelier de formation de 15 formateurs appartenant à des structures membres du REPTA Sénégal qui seront dotées de TBI. Le tableau blanc interactif, également désigné sous le vocable de tableau numérique interactif (TNI), tableau pédagogique interactif (TPI) ou plus simplement de tableau interactif (TI), est un dispositif qui, relié à un ordinateur, allie les avantages d’un écran tactile et de la vidéo-projection.

REPTA : http://repta.net/site/

Vers la signature d’un accord entre la Sonatel et la Caisse des dépôts et consignations

Depuis que la Sonatel a transféré à la Caisse des dépôts et consignations (CDC), établissement public à statut spécial créé par la loi n° 2006-03 du 4 janvier 2006 dont une des missions est de recevoir les consignations administratives et judiciaires ainsi que les cautionnements, le montant des cautions versées par ses clients, ces derniers étaient dans l’impossibilité de recouvrer leur argent compte tenu des divergences existant entre la Sonatel et la CDC sur les modalités de remboursement. Finalement suite une rencontre qui s’est tenue le 22 mai 2009 un accord a été trouvé à l’issue duquel il a été convenu que la Sonatel rembourserait directement ses clients, la Caisse des dépôts et consignations s’engageant à verser à la Sonatel les montants indiqués sur la base d’une requête motivée et documentée comportant les informations relatives au compte du client clôturé ainsi qu’une main levée dûment signée.

Caisse des dépôts et consignations : http://www.cdc.sn/

Publications des chiffres de l’étude plurimédia 2009 réalisée par l’ADESR

L’Agence dakaroise d’études stratégiques et de Recherches (Adesr) a publié les résultats de son « étude plurimédia 2009 », menée dans la région de Dakar (Pikine, Guédiawaye, Rufisque et Bargny) du 21 au 28 mars 2009 effectué. En ce qui concerne les stations de télévision, Walf TV vient en tête suivie par la 2STV, la RTS 1, la SN 2, RDV et Canal Horizon. Pour ce qui est des radios, c’est Walf FM qui est la première suivie par RFM et Sud FM. Ces chiffres ont été vivement contestés par certains médias qui dénoncent pêle-mêle le flou entourant la méthodologie utilisée, la période choisie pour faire le sondage, etc.

Le Sénégal classé à la 26ème place du Global Services Location Index

Selon l’édition 2009 du Global Services Location Index (GSLI) publié par la firme A.T. Kearney sur l’offshoring (délocalisation des services informatiques), le Sénégal se classe à la 26ème place dans le monde devant des pays comme le Maroc (30ème) et l’Afrique du Sud (39ème) mais derrière le Ghana (15ème), la Tunisie (17ème) et l’Ile Maurice (25ème).

A.T. Kearney : http://www.atkearney.com/

Ajournement de la réunion du Conseil d’administration de la Sonatel

Une nouvelle victoire pour les travailleurs de la Sonatel. Après la reculade de l’Etat dans sa volonté de céder ses actions à France Télécom, les « Sonateliens » ont obtenu l’ajournement de la réunion du Conseil d’administration, qui devait se tenir ce 6 mai, à une date ultérieure, si on en croit la Rfm. Ceci entre dans le cadre de la recherche d’une solution alternative nationale, des pouvoirs publics. A l’origine de l’ajournement, renseigne Mamadou Aidara Diop, « un désaccord entre l’Etat et France Télécom », qui ne parle plus le même langage depuis que le protocole du 8 avril a été révélé au grand public par La Gazette.

Sonatel : http://www.sonatel.com/

Walf Tv obligé de payer une amende de 25 millions de Francs pour échapper à la fermeture

Suite au procès intenté par RDV contre Walf TV au sujet de la diffusion exclusive de la série américaine Prison Break à l’issu duquel Walf TV et s’était vu condamner à de cesser la diffusion de cette émission et le rejet de l’appel introduit par les avocats du groupe Wal Fadjri, la justice a ordonné le paiement de 25 millions de francs à la chaîne de télévision RDV ou la saisie du matériel de Walf Tv. Le groupe Wal Fadjri ne s’étant pas exécuté dans les délais, le 4 mai 2009 un huissier accompagné de techniciens et de policiers est venu saisir le matériel dont l’enlèvement n’a été arrêté que par le paiement sur le champ de la somme de 24 millions de francs CFA. Selon les responsables du groupe Wal Fadjri, du matériel aurait été endommagé lors de cette opération lui causant ainsi un important préjudice.

Wal Fadjri : http://www.walf.sn/


Politique


L’Etat devrait autoriser la venue d’un quatrième opérateur à l’horizon 2013

Invité de l’émission « Grand jury » animée par Ndiaga Ndiaye et Alassne Samba Diop le 10 mai 2009 sur les ondes de RFM, Thierno Ousmane Sy, Conseiller spécial chargé des Technologies de l’Information et de la Communication (TIC) du Président de la république a révélé que l’Etat prévoyait d’autoriser la venue d’un quatrième opérateur de téléphonie à l’horizon 2013. L’Etat a en effet garanti à Sudatel que la structure actuelle du marché avec trois opérateurs serait maintenue pendant une durée d’au moins cinq ans.

Le CORED finalement mis en place

Le 29 mai 2009, s’est tenue l’assemblée générale du Comité d’observation des règles d’éthique et de déontologie dans les médias (CORED) qui remplace le Conseil pour le respect de l’éthique et de la déontologie (CRED). Le CORED a pour mission d’améliorer les conditions d’exercice de la profession de journaliste, de juger les auteurs de manquements professionnels, de veiller au respect des principes et règles de la profession conformément à la base de la charte des journalistes, de renforcer la formation des journalistes et technicien de la communication sociale, de délivrer la carte nationale de presse, d’émettre des avis consultatifs sur la qualité des organes de presse, etc.

Le BSDA envisage de porter plainte contre une dizaine de radios

Le Bureau sénégalais des droits d’auteur (BSDA), dirigé par Mme Abibatou Youm Siby, a annoncé qu’il allait porter plainte contre une dizaine de stations de radio et de télévision pour non paiement des taxes de redevance au bénéfice des créateurs dans le cadre des dispositions légales régissant le droit d’auteur. Les radios en question sont notamment la Rts, 7 Fm, Sen Info, Walf FM, Convergence Fm et X FM. L’objectif visé par cette plainte est de pousser les organes de la presse audiovisuelle à s’acquitter de leur devoir vis-à-vis des artistes et autres créateurs

BSDA : http://www.bsda.sn/

Ibrahima Souleymane Ndiaye nommé Directeur de la télévision nationale

Depuis le 5 mai 2009, Ibrahima Souleymane Ndiaye a été nommé Directeur de la télévision nationale par Babacar Diagne, Directeur général de la Radio Télévision sénégalaise (RTS). Il remplace à ce poste Mamadou Baal parti à la retraite. Avant cette nomination, Ibrahima Souleymane Ndiaye était le chargé de la communication de l’ancien Premier ministre Cheikh Aguibou Soumaré.

RTS : http://www.rts.sn/


Infrastructures et services


Expresso propose une offre Internet mobile

Expresso propose désormais une offre Internet mobile commercialisée sous le label e-express. L’offre de base est constituée d’un modem stick USB coûtant 65 000 francs CFA et il est possible de s’abonner à un forfait illimité au prix de 55 000 francs CFA ou de payer à raison de 10 francs CFA la minute.

Expresso : http://www.expressotelecom.com/

Lancement de Kirène Mobile

Le 26 mai 2009 à l’occasion d’une conférence de presse, le Directeur général adjoint de la Sonatel, Jean Bardet et le Directeur général du Groupe « Kirène », Alexandre Alcantara, ont annoncé le lancement de « Kirène Mobile ». Dans ce cadre, le Groupe Kirène, fabricant l’eau minérale Kirène, les jus de fruit Présséa et Jip ainsi que le lait Candia proposera à ses clients un service de télécommunications sous le label « Kirène Mobile avec Orange » qui sera également distribué par Orange. Les responsables de Kirène présentent cette opération comme un simple accord de distribution reposant sur un contrat de co-branding entre Kirène et Orange bien que Kirène Mobile s’apparente très fortement à un opérateur de réseau mobile virtuel (MVNO) et possède même un Directeur général en la personne de Jean-Christophe Faucher, ancien Directeur commercial de Canal+Horizons.

Kirène Mobile : http://www.kirenemobile.sn/


Projets


Prolongement du câble sous-marin Africa Coast to Europe (ACE) jusqu’en Afrique du Sud

Dans un communiqué en date du 29 mai 2009, la Sonatel a annoncé que le câble sous-marin Africa Coast to Europe (ACE), qui devait initialement relier la France au Gabon, serait prolongé pour atterrir en Afrique du Sud avec l’ambition de connecter la totalité des pays de la côte ouest Africaine depuis le Maroc jusqu’à l’Afrique du Sud. Construit par un consortium composé de dix-sept opérateurs de télécommunications (Bénin Télécoms SA, Côte d’Ivoire Télécom, France Télécom SA, Gamtel, Maroc Télécom, Orange Bissau, Orange Cameroun, Orange Guinée, Orange Mali, Orange Niger, Orange Spain, Portugal Télécom, Sonatel, Togo Télécom, la Mauritano-Tunisienne des Télécommunications (Mattel), Camtel Cameroun et la Companhia Santomense de Telecomunicações (STC), ce câble, long de plus de 14,000 km et doté d’une capacité d’au moins 1,92 Terabit/seconde, sera opérationnel en 2011 et reliera plus de vingt-cinq pays d’Afrique et d’Europe de l’ouest.

L’Ecole supérieure des métiers de l’audiovisuel (ESMA) devrait prochainement voir le jour

Filiale de « Alliance Média International Groupe », une société spécialisée dans la formation, la production de contenu et le développement de concepts événementiels dont le capital est entièrement détenu par des privés sénégalais, l’Ecole supérieure des métiers de l’audiovisuel (ESMA) devrait ouvrir ses portes à la rentrée prochaine. Les cours de cette école formeront à l’obtention d’un Brevet de technicien supérieur (BTS) audiovisuel. Outre une formation sponsorisée en réalisation de films documentaires qui se fera sur concours, l’école offrira des formations payantes en montage vidéo, prise de vues avec caméra, prise de son, infographie (mise en page, 2D, 3D, animation et habillage TV), etc. En dehors des métiers de l’image et du son, l’ESMA proposera également des formations dans les domaines de l’Internet troisième génération et de la télévision sur téléphone mobile.


Rendez-vous


Lancement de IT Mag le 3 juin 2009

Résultant de la fusion des sites Regul-Telco-Afrik, animé par Amadou Makhtar Fall, et Infotechn.sn, créé par Mountaga Cissé, le site de veille technologique IT Mag, actuellement en version expérimentale, sera officiellement lancé le 3 juin 2009.

IT Mag : http://www.itmag.sn/

Colloque international de géographie (8-11 juin 2009, St-Louis, Sénégal)

Le colloque international de géographie “Modèles d’ici et d’ailleurs : La société de l’information en ses territories” se déroulera du 8 au 11 juin 2009 à Saint-Louis (Sénégal).

Site du colloque : http://www.geographie-tic.org/

West and Central Africa Com 2009 (17-18 juin 2009, Abuja, Nigeria)

West and Central Africa Com 2009 se déroulera les 17 et 18 juin 2009 à Abuja (Nigeria).

West and Central Africa Com 2009 : http://wcafrica.comworldseries.com/


Envoyez-nous vos informations : cliquez ici
Abonnement : cliquez ici


Contrat Creative Commons Cette création est mise à disposition sous un contrat Creative Commons. (Osiris, Mai 2009)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 5324 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 17 juin 2016)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)