twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Bachelor IoT : les universités virtuelles du Mali, du Sénégal, de Tunisie et OpenINSA déploient une formation en ligne dédiée à l’Internet des objets

mercredi 29 juin 2022

Après deux années de travail, de début 2020 à mai 2022, l’Université virtuelle UVPP Kingui du Mali (Cluster Digital Africa), l’Université virtuelle du Sénégal (UVS), l’Université Virtuelle de Tunis (UVT), et OpenINSA, service du Groupe INSA consacré à l’ingénierie pédagogique, lancent une année de formation en ligne dédiée à l’Internet des objets, dite Bachelor IoT.

Après une étude d’opportunité menée au Mali, au Sénégal et en Tunisie, les acteurs du projet se sont consacrés à la conception du dispositif de formation en ligne dédiée à l’Internet des objets, dite Bachelor IoT, (une année de licence de 3e année). Ainsi, des ressources pédagogiques nouvelles de type travaux dirigés et travaux pratiques viennent compléter des modules déjà produits par les écoles du Groupe INSA dans le cadre d’un projet mené avec OpenClassrooms. Les établissements africains impliqués dans ce partenariat disposent désormais de maquettes pédagogiques prêtes à être déployées et proposées à leurs étudiants.

Le projet est une première étape du chemin à parcourir ensemble par les trois pays concernés et leur partenaire OpenINSA. Il a été mené dans le cadre du programme d’Appui au développement de l’enseignement supérieur français en Afrique (ADESFA), porté par le Ministère de l’Europe et des Affaires étrangères et opéré par France Éducation international.

Il y a deux ans en France, Amadou Diawara, le fondateur et président de l’Université virtuelle UVPP Kingui du Mali, signait avec Bertrand Raquet, président du Groupe INSA, la convention de mise en place de ce programme de Bachelor en IoT avec double diplôme.

« Au Cluster Digital Africa, avec l’Université virtuelle au Mali, nous travaillons depuis quelques temps pour donner des formations de qualité à la jeunesse africaine en multipliant nos partenariats », a déclaré Amadou Diawara, avant d’ajouter : « C’est dans ce cadre que nous travaillons depuis deux ans avec OpenINSA, service du Groupe INSA, sous le leadership de INSA Toulouse, dédié à l’ingénierie pédagogique pour mettre en place un Bachelor IoT à distance. »

Si l’Université virtuelle de Tunisie, qui disposait déjà d’une licence dédiée à l’IoT, a intégré certains modules dans sa maquette de troisième année, les universités du Mali et du Sénégal, quant à elles, ouvriront la formation à partir de la rentrée de septembre 2022.

Cluster Digital Africa

(Source : CIO Mag, 29 juin 2022)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)