twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Awa Ndiaye :« La protection des données personnelle est au cœur du dispositif du commerce international »

vendredi 29 mars 2019

Le Conseil national du patronat du Sénégal (CNP) a organisé à Dakar une journée d’échanges et de sensibilisation sur « l’emploi face à la transformation digitale : sécurisation et confidentialité des données personnelles ».

Mettre à niveau l’entreprise et ses partenaires sur l’impact de la transformation digitale dans la gestion des données personnelles en milieu professionnel. Tel est de l’objectif de cette journée d’échanges et de sensibilisation. « Il faut qu’il ait une culture de la protection des données personnelles. Que chacun d’entre nous, sache que les données personnelles ne sont plus à prendre à la légère », a déclaré Mme Awa Ndiaye, présidente de la commission de protection des données personnelles ( CDP) lors de l’ouverture de la rencontre. A l’en croire, la donnée personnelle est une valeur inestimable aujourd’hui, ce n’est plus simplement un outil d’identification mais une richesse. Il faut savoir comment garantir ces données personnelles aussi bien pour les citoyens sénégalais que pour les citoyens étrangers vivant au Sénégal. Il y a une obligation de gérer d’une manière ou d’une autre dans des entreprises qui existent au Sénégal. Revenant sur son importance au niveau mondial, la présidente de la CDP a fait savoir que la protection des données personnelle est au cœur du dispositif du commerce international. « La convention de l’Europe et la commission européenne avec son nouveau règlement ont mis en place un cadre et des positions juridiques très fermes, serrés, précis et contraignants. Aujourd’hui si vous voulez participer au commerce international, avoir des partenaires sur l’international, être compétitif et développer nos entreprises sur le plan national , vous êtes obligés de savoir ce qui se passe dans ce domaine » a-t-elle expliqué.

Les données personnelles, des enjeux industriels……

Prenant la parole le vice-président du CNP, Aimé Sene a rassuré que leurs entreprises font tous les jours preuve de responsabilité et apprécient à sa juste valeur les enjeux de confidentialité , de sécurité et même économiques sur les données à caractère personnel. Pour lui, dans un contexte d’un marché régional et international de plus en plus concurrentiel, les données personnelles et leurs modes de protection sont devenus des enjeux industriels, commerciaux et de compétitivité. « Des mécanismes techniques et organisationnels garantissant la confidentialité et l’intégrité des données personnelles doivent être mis en œuvre pour éviter que des consultations par des tiers non autorisés, des modifications ou encore leur perte portent préjudices aussi bien à l’entreprise qu’aux employés », a-t-il dit. Sur ce, il a rappelé que lors des premiers échanges qu’ils ont eus avec la CDP, ils avaient déjà fait part de leurs préoccupations par rapport aux textes en vigueur et de leurs impacts sur les entreprises . D’après lui, la commission en avait parfaitement mesuré les enjeux car l’exercice n’est pas facile. Sur ce, M. Sene a ajouté qu’il convient de tout faire pour que la commission de protection des données personnelles ne soit pas perçue comme une contrainte administrative supplémentaire pour les entreprise mais aussi pour qu’elle ne frêne pas le développement et la compétitivité de leurs entreprises qui relèvent un grand défi lié à la mondialisation. A cela s’ajoute le fait de passer le message aux entreprises sur la valeur ajoutée liée à la conformité aux textes plutôt que sur les sanctions et sur l’importance de la sécurité et de la confidentialité des données personnelles en milieu professionnel.

Zachari Badji

(Source : Rewmi, 29 mars 2019)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)