twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Avis du HCA sur le pluralisme audiovisuel : Trop partisane, la Rts pollue le climat de la démocratie

samedi 29 janvier 2005

Daouda Ndiaye le nouveau patron de la Rts devra faire mieux que son prédécesseur Abdoul Khoudouss Niang dont la gestion du pluralisme de l’information a été, selon le Hca, absolument partisane. Des conclusions rendues publiques par le Hca, on retient que la Radiodiffusion télévision sénégalaise fait un pied de nez constant aux dispositions de la loi relative au pluralisme de l’information...

Daouda Ndiaye n’a pas encore accroché sa veste sur son fauteuil de tout nouveau directeur général de la Radiodiffusion télévision sénégalaise (Rts) que le Haut Conseil de l’Audiovisuel (Hca) lui sert ses remontrances les plus sévères sur la manière anti-démocratique dont sa structure fonctionne. A travers son Avis (de juillet à décembre 2004) rendu public à la date d’hier, vendredi 28 janvier, l’Assemblée du Hca par la voix de sa présente Aminata Cissé Niang, se dit profondément outrée et de ce que la Rts ne montre aucun signe de bonne volonté de « traduire le souci du législateur d’assurer le pluralisme et l’accès équitable des partis politiques, des syndicats et des organisations reconnues de la société civile aux médias publics qui doivent dans l’exécution de leur mission générale d’informations, couvrir l’actualité politique et syndicale et rendre compte des débats d’idées ». Daouda Ndiaye devra donc faire mieux que son prédécesseur Abdoul Khoudouss Niang dont la gestion du pluralisme de l’information a été, selon le Hca, absolument partisane. Des conclusions rendues publiques par le Hca, on retient que la Radiodiffusion télévision sénégalaise fait un pied de nez constant aux dispositions de la loi relative au pluralisme de l’information « et prive ainsi les partis politiques légalement constitués de la possibilité de s’exprimer à la Télévision nationale en particulier et ne favorise pas l’expression libre des courants d’opinion et de pensées ». Le Hca est particulièrement outré par le fait que non seulement « la Rts n’a pas exécuté convenablement le service public qui lui est confié dans le respect des exigences du pluralisme », mais surtout parce que la structure qui dirige actuellement Daouda Ndiaye « ne diffuse que pour le Parti démocratique sénégalais et des courants d’expression qui lui sont favorables comme la Cap 21 et l’Union pour le renouveau démocratique (Urd) de Djibo Kâ ». Dans cette veine, le Hca a relevé « des manquements graves aux principes d’étique, d’équilibre et d’équité dans la couverture d’événements notamment politiques ».

Par ailleurs, le Haut Conseil de l’Audiovisuel n’a pas manqué de déplorer « dysfonctionnements et manquements aux dispositions légales et réglementaires dans des émissions de radios diffusion de fausses nouvelles, divulgations et d’identités de personnes notamment impliquées dans des instances judiciaires, de propos sarcastiques visant à discréditer l’Etat ou son chef, de discours et d’expressions outrageants, des invectives et autres accusations graves portant atteinte à la vie privée ou à la considération des citoyens ». Dans le même ordre d’idées, le Hca interpelle les avocats quant aux dérives consistant entre autres à déverser dans la rue certains éléments des dossiers pendants en justice. Les animateurs des revues de presse devraient eux aussi, de l’Avis du Hca, faire preuve de plus responsabilité et se départir des « discours aussi discourtois qu’outrageants ».

Félix NZALE

(Source : Sud Quotidien, 29 janvier 2005)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)