twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Au Cameroun, Facebook impute 19,5% de TVA supplémentaire pour publicités

vendredi 18 septembre 2020

À compter du 1er octobre 2020, les publicités Facebook au Cameroun seront soumises à une taxe sur la valeur ajoutée (TVA) selon le taux de TVA local applicable a annoncé le réseau social américain hier dans une circulaire.

« En raison de l’introduction d’une taxe sur la valeur ajoutée (TVA) au Cameroun, Facebook doit facturer la TVA sur la vente de publicités à tous les annonceurs au Cameroun. Tous les annonceurs dont le pays de l’entreprise est le Cameroun se verront facturer une TVA supplémentaire de 19,25% sur les services publicitaires achetés à partir du 1er octobre 2020 », a expliqué le groupe.

Désormais les détails liés à cette taxe sont indiqués dans les pages d’aide du service « business » de Facebook. Lequel a précisé que la TVA est appliquée lorsque les publicités sont facturées à des fins commerciales ou personnelles.

« Puisque la TVA s’ajoute aux frais, vous n’atteindrez pas votre seuil de facturation plus rapidement, mais vous devrez peut-être payer des frais supérieurs au montant de votre seuil de facturation. Si vous payez vos publicités Facebook avec un moyen de paiement prépayé, la TVA est comptabilisée au taux applicable quand votre compte publicitaire est alimenté pour déterminer le solde total disponible », a précisé Facebook.

Il ne sera également pas obligatoire que tous les annonceurs et abonnés voulant des services publicitaires saisissent un numéro d’identification fiscale camerounais. Mais s’ils sont inscrits à la TVA et qu’ils fournissent ce numéro, alors ce dernier apparaîtra sur leurs reçus d’annonce.

Cette mesure pourra aider les entreprises immatriculées à récupérer la TVA payée aux autorités fiscales camerounaises.

L’une des nouveautés de la loi de finances 2020 du Cameroun est l’institution d’une taxe pour les activités de commerce électronique.

Aurore Bonny

(Source : CIO Mag, 18 septembre 2020)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)