twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Attribution du marché de permis biométriques et plaques d’immatriculation sécurisée à GEMALTO : Le Ministre Mansour Elimane Kane esquive

jeudi 28 juillet 2016

Suite au lièvre soulevé par IGFM, dans un de ses articles mis en ligne le mardi 26 juillet 2016, relatif à l’attribution provisoire du marché de permis biométriques et plaques d’immatriculation sécurisée à l’entreprise française GEMALTO dans des conditions « non transparentes » selon un des soumissionnaires, le service de communication du ministère des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement pour le Sénégal, M. Mansour Elimane Kane, interpellé par nos soins, a envoyé, mercredi un communiqué en guise de réaction à cet article.

Dans ce communiqué intitulé : « Modernisation de l’administration des Transports Routiers : Un grand chantier du Ministre Mansour Elimane Kane », nulle part de réponses précises aux questions soulevées sur le non respect par GEMALTO d’une des « exigences obligatoires » pour l’attribution dudit marché.

En effet, il s’agit de la fourniture des échantillons des plaques d’immatriculation. Parce que l’attributaire, (l’entreprise GEMALTO) n’a pas respecté cette exigence obligatoire, comme a pu le constater IGFM en parcourant les documents relatifs à ce marché de près de 235 pages. En lieu et place d’une réponse claire et précise à ce « manquement » le ministre des Transports esquive la question. Le communiqué indique de façon laconique que « la passation de marché a été faite dans la plus grande transparence. Ce qui valut au Ministère de Mansour Elimane Kane les félicitations de beaucoup de partenaires techniques et financiers ».

Le reste, c’est la littérature habituelle sur le bien fondé du projet. Mais, la question que se posent beaucoup de sénégalais, qui s’intéressent à ce marché, c’est comment des soumissionnaires aient été disqualifiés pour non respect des clauses obligatoires du cahier de charge et que l’attributaire puisse échapper à cette règle ?

Une question bien simple, qui demande une réponse simple et claire de la part du ministre des Infrastructures, des Transports terrestres et du Désenclavement pour le Sénégal, M. Mansour Elimane Kane.

Harouna Fall

(Source : L’Observateur, 28 juillet 2016)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)