twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Attribution de la Licence 4G par l’Artp : « Il n’y a pas eu entente illicite, c’est une concertation pour l’intérêt du secteur », selon le Directeur de la Commmunication de la Sonatel

vendredi 22 janvier 2016

Les affirmations du Directeur de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp), sur l’attribution de la licence 4G semble ne sont pas encore digérées par la Sonatel. A l’occasion de sa rencontre, ce matin, avec le Conseil des entreprises du Sénégal (Cdes), au siège de la Sonatel, le Directeur de la Communication, Abdou Karim Mbengue est revenu sur ce malheureux incident.

En vue d’édifier ses hôtes, au même titre que tous les sénégalais sur ce qui s’est vraiment passé, M. Mbengue a soutenu que « il n’y a pas eu d’entente illicite. Pour l’intérêt du secteur, les opérateurs se sont concertés et ont adressé une lettre commune au régulateur ». D’ailleurs, a-t-il tenu à le faire savoir, « c’est la 5e lettre du genre que nous adressons à l’Artp, pour faire part de nos préoccupations par rapport à une situation ». Et dans ce cas ci, « nous avions juste demandé que le prix soit revu à la baisse, puisque les conditions ne permettent pas de créer de la valeur pour l’entreprise et l’ensemble des parties prenantes au vu du benchmark effectué ».

Informant à l’occasion que la 5G sera lancée dans un an et demi, M. Mbengue avoue qu’il garde espoir que les autorités vont appeler à la table de négociations tous les opérateurs et le régulateur. Car, « Sonatel réaffirme son fort intérêt pour la technologie 4G et sa volonté de la développer au plus vite au Sénégal », a-t-il dit.

En effet, l’Artp a lancé un appel public à candidatures pour l’attribution de licences et de fréquences autorisant l’utilisation des technologies mobiles 4ième Génération en vue de l’exploitation de réseaux publics de télécommunications 4G au Sénégal. La date limite de dépôt était fixée au lundi 18 janvier 2016.

(Source : Business 221, 22 janvier 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)