twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Attribution de la 4G : L’ASUTIC rue dans les brancards

mardi 19 juillet 2016

Dans un communiqué, ASUTIC dénonce la concession de la 4 G à Orange. A cet accaparement des richesses de la SONATEL, note le communiqué, il faut ajouter celui de son réseau par le détournement de trafic, le contrôle total de la stratégie de la SONATEL ainsi des produits, services et applications sont imposés par France Télécoms, la nomination de Français à tous les postes clés du groupe, le blocage systématique de la croissance externe de SONATEL et enfin le projet d’externalisation en cours pour démanteler le groupe SONATEL.

Selon toujours la même source, le gouvernement a commis un dégât irrémédiable en dépossédant le Sénégal pour 17 ans d’un instrument de politique susceptible de jouer un rôle-clé dans sa stratégie de développement politique, économique, social et culturelle.

De même, France Télécoms continue de faire de la SONATEL sa vache laitière et du Peuple Sénégalais son pigeon avec la complicité du gouvernement. Elle se frotte déjà les mains et s’est empressée de commercialiser dès ce mois de juillet 2016 la 4G alors qu’il n’y a aucune mesure d’accompagnement prévue, ni par les autorités encore moins des opérateurs pour les utilisateurs. Ces derniers sont laissés dans un flou total pour mieux les arnaquer­ ;

Pour toutes ces raisons, note le communiqué, ASUTIC estime que la commercialisation de la 4G par Orange lui offre une occasion en or pour continuer à arnaquer le peuple sénégalais. Gageons que les autorités prennent enfin conscience des enjeux véritables et des conditions de réussite de la mise en œuvre de la 4G et veillent enfin pour une fois aux intérêts du Peuple sénégalais.

(Source : Le Journal de l’économie, 19 juillet 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)