twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Après plusieurs mois de combat pour la Tfm : Youssou Ndour « arrache » son autorisation d’émettre

mercredi 12 mai 2010

Télé Futurs Médias (Tfm) pourra bientôt démarrer ses programmes. Me Wade a accordé hier au groupe de presse de Youssou Ndour une autorisation d’émettre. Soulagé, après deux ans de blocage, le leader du Super étoile dit opter, de son plein gré, pour une télévision culturelle.

Youssou Ndour respire mieux ! Il a obtenu l’autorisation de démarrer sa télévision, dénommée Télé Futurs Médias (Tfm). L’annonce a été faite hier, vers 20 heures, par le patron du Super étoile sur la radio de son groupe de presse (Rfm). Yousssou Ndour a précisé qu’une autorisation d’émettre a été signée avec le ministre de la Communication, Moustapha Guirassy, ‘sans condition’. Il a aussi affirmé avoir porté, volontairement, son choix pour une chaîne culturelle. ‘Je n’ai pas demandé une télévision d’informations générales, mais plutôt une chaîne culturelle. Je l’ai acquise sans condition. C’est un choix personnel, je l’ai fais pour éviter des problèmes. Maintenant, tout est fin prêt pour le démarrage’, a lancé Youssou Ndour, non sans préciser qu’il y aura une phase test avant le démarrage effectif des programmes.

Devant ses employés euphoriques, le chanteur a expliqué comment le blocage a été levé : ‘Lundi soir, le Premier ministre, Souleymane Ndéné Ndiaye, est venu me voir chez ma mère. Il m’a invité à aller voir le président de la République pour qu’on discute sur le dossier de ma télévision. C’est ainsi que nous nous sommes rendus au palais avec tous les documents du projet Tfm. Nous avons montré au président de la République que personne n’était derrière la télé.’ Le patron de Futurs Médias a rappelé qu’il attendait le signal des autorités publiques depuis mars 2008. Me Wade avait justifié son refus d’accorder une autorisation d’émettre au groupe de presse, car d’après lui, une société étrangère, qui aurait des intérêts financiers au Sénégal, serait derrière ce projet pour faire pression sur lui. L’homme d’affaires français Vincent Bolloré, qui a perdu des contrats d’exploitation au port de Dakar, a été cité comme étant le bailleur de Tfm. Le 1er mai dernier, recevant les centrales syndicales, le chef de l’Etat avait posé les mêmes arguments.

Mais dans un communiqué rendu public le 5 mai dernier, Youssou Ndour a expliqué que l’équipement de sa télévision a été acquis auprès des fournisseurs français et chinois pour une valeur de 1 175 544 euros et 125 millions de francs Cfa, soit environ 1, 2 milliard de nos francs.

’Me Wade a lu les documents en présence de son fils, et il a donné des instructions pour qu’on nous attribue l’autorisation d’émettre. Il a compris qu’il y avait des gens tapis dans l’ombre qui voulaient le mettre en mal avec moi’. a indiqué hier le musicien sur un ton de triomphe. Il a remercié le président de la République pour la pub gratuite faite autour de sa futur télé : ‘Il a permis à 1 million 700 mille Sénégalais de savoir que nous avons un projet de télévision’, a ironisé le musicien et homme d’affaires, faisant allusion aux personnes qui ont pétitionné contre le blocage de Tfm. Youssou Ndour dit avoir subi des préjudices de près d’un milliard de francs Cfa, mais ne souhaite pas être dédommagé.Après 2Stv, Walf Tv, Rdv et Canal Info News, Tfm sera la cinquième chaîne de télévision privée au Sénégal.

Papa Bakary Kamara

(Source : Wal Fadjri, 12 mai 2010)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 606 817 abonnés Internet

  • 9 340 927 abonnés 2G+3G (97,20%)
  • 135 690 clés Internet (1,40%)
  • 111 795 abonnés ADSL (1,20%)
  • 18 405 abonnés bas débit (0,20%)
    - Liaisons louées : 21 114

- Taux de pénétration des services Internet : 62,97%

(ARTP, 31 décembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 290 636 abonnés
- 224 105 lignes résidentielles (77,11%)
- 66 463 lignes professionnelles (22,87%)
- 1 148 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,91%

(ARTP, 31 décembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 758 366 abonnés
- Taux de pénétration : 103,29%

(ARTP, 31 décembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)