twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Après le Permis de Construire, TeleDAc s’étend avec la dématérialisation de deux autres procédures d’Urbanisme

vendredi 23 juin 2017

L’Agence de l’Informatique de l’Etat vient de franchir une nouvelle étape dans la mise en œuvre du programme de dématérialisation des procédures administratives. En effet, les deux procédures du secteur de l’urbanisme nouvellement dématérialisées vont être lancées dans les prochains jours. Il s’agit, en l’occurrence, du certificat d’urbanisme et du certificat de conformité de l’autorisation de construire.

La dématérialisation du certificat de conformité de l’autorisation de construire et de la procédure d’obtention du certificat d’urbanisme est effective depuis mars 2017.

Les deux procédures portent précisément sur le certificat de conformité, acte administratif qui atteste de la conformité des travaux de construction réalisés suite à l’obtention du permis de construire, et sur le certificat d’urbanisme, qui permet de connaitre les possibilités qu’offre un terrain en vue d’un projet de construction ou d’aménagement.

Ces deux nouvelles procédures, dématérialisées dans le cadre de la Plateforme « TeleDAc » (Télé-Demande d’Actes administratifs), vont contribuer à l’amélioration du climat des affaires au Sénégal et à une meilleure notation dans le classement du « Doing Business ».

La Télé-Demande d’Actes administratifs (TeleDAc) vise à matérialiser la vision du chef de l’Etat qui consiste à rapprocher davantage l’administration de ses usagers, en leur offrant, entre autres, l’accès en ligne au service public. Il en est déjà ainsi de la procédure d’obtention du permis de construire dématérialisée depuis mars 2014 et adaptée aux dispositions de l’acte 3 de la décentralisation depuis le 28 juillet 2016.

Cette politique de dématérialisation a fortement contribué à la réduction des déplacements, à la baisse des charges et à la suppression autant que possible des contacts humains ; sans oublier que les délais d’instruction et de délivrance du permis de construire ont été considérablement réduits.

Le lancement officiel des deux procédures nouvellement dématérialisées sera effectué très prochainement par l’ADIE, sous la présidence effective des ministres, Madame Khoudia MBAYE, en charge des Téléservices de l’Etat, et Monsieur Diène Farba SARR, chargé du Renouveau Urbain, en présence des parties prenantes du Projet, notamment l’APIX, le Bureau Organisation et Méthode, l’Ordre des Architectes du Sénégal, entre autres.

(Source : ADIE, 22 juin 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)