twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Après Pape Amadou Guèye du "Courrier du jour" : L’administrateur de Rewmi.com arrêté

jeudi 8 novembre 2007

Les raisons exactes de son arrestation n’ont pas été élucidées. Mais El Malick Seck est entre les mains de la justice depuis hier. L’administrateur du journal en ligne Rewmi.com allonge la "liste noire" des journalistes incarcérés au Sénégal depuis un mois.

Sale temps pour la presse sénégalaise. La Division des Investigations Criminelles (Dic), a procédé à la saisie du matériel informatique du site d’informations Rewmi.com, après l’arrestation de son administrateur, El Malick Seck. C’est à 16 heures que des éléments de la police sont arrivés dans les locaux de Rewmi, à Thiès, pour saisir le matériel informatique, nous apprend-on. El Malick Seck a été interpellé dans les mêmes locaux hier à 10 heures. Les raisons de son interpellation n’ont pas été précisées.

Il est le quatrième journaliste sénégalais à être interpellé au Sénégal en l’espace d’un mois après Moussa Guèye et Pape Moussa Doucar tous deux de l’hebdomadaire rufisquois "L’Exclusif" et récemment Pape Amadou Guèye du "Courrier du jour". Ainsi, dans un communiqué parvenu à notre rédaction, "Reporters sans frontières" qui souhaite obtenir des explications sur la multiplication des incarcérations de journalistes pour "offense au chef de l’État", demande la libération immédiate de Pape Amadou Gaye. Et ce, au moment où la Convention des jeunes reporters du Sénégal (CJRs) dans un communiqué, "condamne non seulement ces arrestations avec la dernière énergie, mais aussi appelle à l’action pour stopper le plus rapidement possible ce rouleau compresseur savamment orchestré par les tenants du pouvoir en furie." Ainsi, le structure dirigée par Babacar Sow lance un appel "au Synpics, aux éditeurs de presse et à tous les segments de la profession pour faire face vigoureusement au monstre qui est toujours vivant." Selon Reporters sans frontières", "Cette forme de répression doit cesser et les autorités doivent fournir des explications sur cette agressivité envers les petits journaux privés", a déclaré l’organisation."

Charles Malick Sarr

(Source : Le Matin, 8 novembre 2007)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)