twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Après Lomé, Togo Telecom lance le Wifi public à Kpalimé

jeudi 3 novembre 2016

Kpalimé, 4ème ville du pays en termes d’habitants, a fait son entrée dans le réseau Wifi public de l’opérateur de télécommunications Togo Telecom. C’est la ministre de l’Economie numérique, Cina Lawson (photo), qui a procédé le 02 novembre 2016 à l’inauguration du réseau de bornes Wifi installées par l’opérateur historique dans la cité.

Pour Cina Lawson, dont les propos sont rapportés par le site d’information togolais Republicoftogo, le déploiement du Wifi à Kpalimé vise une amélioration de l’accès à Internet des populations. « Aucun citoyen ne doit plus être à plus de 5 kilomètres d’un point d’accès Internet haut débit. Grâce à ce projet, chaque habitant de Kpalimé a désormais la garantie de pouvoir accéder à une connexion Internet sans fil sécurisée et de haut débit, à n’importe quelle heure du jour et de la nuit et quel que soit le terminal dont il dispose (…). C’est pour les populations vulnérables un formidable moyen d’accéder à une multitude de données et de services ; culture, santé, éducation… », a souligné la ministre de l’Economie numérique.

Avec son réseau Wifi, Kpalimé est devenue la seconde ville du pays à se doter d’un nuage d’Internet sans fil. La première ville fût Lomé en janvier 2015, à travers le réseau sans fil déployé par Togo Telecom et baptisé « Helim zone ». L’opérateur historique avait alors expliqué que le coût de la connexion serait de 200 Fcfa pour une heure et 600 Fcfa pour quatre heures.

Après Lomé et Kpalimé, Cina Lawson indique que le déploiement du réseau Wifi public se poursuivra dans d’autres villes du pays : Tsevie, Atakpamé, Aneho, Sokode, Kara et Dapaong.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 3 novembre 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)