twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Après 5 mois d’arriérés, PCCI veut payer un seul mois à ses employés : ils disent niet et appellent à une mobilisation

samedi 11 août 2018

Après 5 mois sans salaire à la PCCI, l’administration vient de « balancer un Email circulaire en avisant qu’elle va payer uniquement le mois d’avril et ce, le 16 août 2018. Nous nous opposons farouchement contre cette décision catastrophique pour tous les employés de l’entreprise. », martèlent les conseillers commerciaux de la société de télé services. Ils ont étalé tous leurs problèmes dus aux salaires non payés et appellent « sans hésitation à un mouvement d’ensemble dès la semaine prochaine ».

A nos employeurs !

Vous avez confisqué 5 mois de salaires pour les CC (conseillers commerciaux, Ndlr) 8 mois de salaires pour les superviseurs et personnels administratifs. Ceci résulte des situations catastrophiques que nous allons citer :

- Des employés qui perdent leurs domiciles pour non payement de salaires.
- Des divorces inattendus chez certains employés qui ne peuvent plus satisfaire leurs familles.
- Des personnes malades sans IPM ni salaires pour se faire soigner jusqu’à arriver dans un stade inexplicables…

Avec toutes ces difficultés précédemment citées, nos employeurs campent toujours sur leur position à savoir rétention de salaires incessante. Nous nous demandons dans quelle dimension êtes-vous ? En tout cas tout sauf humaine !

A nos clients operateurs (Orange, Tigo, Expresso et autres, Ndrl) !

Votre service prestataire PCCI ne peut plus assurer la qualité et même la quantité de vos services depuis des mois causé par des boycottes de travail et des grèves répétitives de vos CC. Mais le constat en est que vous restez toujours en parfaite complicité avec un tel service prestataire tout en continuant à lui confier les appels de vos clients. C’est vraiment leurrer vos clients ainsi que l’ARTP. Nous nous demandons à la limite comment même la SONATEL vient d’être certifiée et espérer à être certifiée encore dans quelques mois par COPC sur ces conditions ?

A nos collègues CC de PCCI !

Vous êtes vraiment braves et tolérants car vous assumez le travail pendant 5 mois sans salaire. Vous récoltez des insultes intempestives des clients remontés et vous les gérez sans fautes. Pour quoi acceptez-nous d’être dans ces conditions de rétention de salaires jusqu’à présent. C’est sûr que nous n’allons pas pouvoir acheter le mouton de Tabaski pour nos parents ! Pourquoi certains CC acceptent d’être des taupes de l’administration alors que nous avons les même problèmes et objectifs ?

Nous vous encourageons chers CC en vous disant que nous sommes plus que jamais déterminés pour lutter contre les injustices à savoir les retentions de salaires.

Nous vous convoquons sans hésitation à un mouvement d’ensemble dès la semaine prochaine pour dire NON au payement d’un seul moi. Nous réclamons nos 4 mois de salaires. Si on ne nous paie pas, il y’aura pas d’appels décrochés pour tous les plateaux (OP, TIGO, CANAL, MTN, etc.….) ; et ce, jusqu’à la satisfaction de nos revendications. Donc les séances de déconnexion seront bientôt reprises et nous sollicitons votre solidarité, chers collègue CC. »

(Source : SeneNews, 11 août 2018)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)