twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Appropriation des TIC : L’Institut Panos lance un guide sur l’usage des médias sociaux

mardi 29 novembre 2016

Les médias sociaux sont devenus des outils de partage d’informations et de communication incontournables dans le monde du développement. De plus en plus d’utilisateurs s’y mettent. Grâce à la démocratisation lente mais certaine de l’accès à internet, des possibilités d’usage diversifié s’offrent à des milieux sociaux de plus en plus connectés.

Selon la note de synthèse qui nous a été envoyée, ce guide a pour objectif d’accompagner et d’aider les organisations de la société civile et les journalistes citoyens dans l’utilisation efficace et responsable des médias sociaux. Ce guide propose des informations générales sur l’utilisation des médias sociaux (description, objectifs, fonctionnement, etc.), des conseils et règles de conduite à adopter sur les plateformes en ligne, qui garantissent à l’utilisateur la connaissance et la maitrise de son identité numérique, savoir la protéger (e-réputation), utiliser à bon escient les paramètres de confidentialité (sécurité) sur les réseaux utilisés, les pratiquer, évaluer ses performances et mobiliser des fonds sur le web.

De même, le guide est destiné à toutes les cibles bénéficiaires des formations de l’IPAO, les journalistes, les membres d’organisations de défense des droits des femmes, des droits de l’homme, de démocratie et de la citoyenneté. Mais il est aussi un parfait outil pour les nouveaux commençants et ceux qui veulent affiner leur usage quotidien du web social.

La réalité est que de nombreuses organisations de la société civile, dans nombre de pays, ne savent pas encore tirer le meilleur parti des réseaux sociaux afin de donner un coup d’accélérateur à leur communication et à leur plaidoyer. Entre 2012 et 2016, l’IPAO a œuvré dans ce domaine, contribuant à renfoncer les capacités de plus de 120 organisations à l’utilisation des plateformes comme blog, Facebook, Twitter, Youtube, etc.

Aujourd’hui ces organisations essaient au quotidien, tant bien que mal, de mettre en pratique les acquis de ces différentes formations pour améliorer leur communication sur les plateformes en ligne.

Pathé Touré

(Source : Le Journal de l’économie sénégalaise, 29 novembre 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)