twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Applications et Services TIC : Des exemples sénégalais exposés au SMSI 2019

jeudi 18 avril 2019

Le comité national du Sommet mondial de la société de l’information (SMSI) compte "exploiter les différentes opportunités de partenariats identifiés lors de l’édition 2019", tenu à Genève en Suisse, lors de laquelle la délégation sénégalaise a exposé "des exemples concrets de réussites dans le domaine des +Applications et Services TIC pour le développement+", a-t-on appris de source ministérielle.

Une délégation sénégalaise, conduit par le directeur des Télécommunications, Modou Mamoune Ngom, a participé à cette rencontre (8-12 avril) qui se veut "un haut rendez-vous pour discuter des défis et opportunités pour bâtir une véritable société de l’information inclusive et durable mais aussi pour partager les bonnes pratiques".

Elle était composée d’experts de la Primature, des ministères de l’Economie, des Finances et du Plan, de l’Economie numérique et des Télécommunications, de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (ARTP), de l’Agence de l’informatique de l’Etat (ADIE) ainsi que de la Mission Permanente du Sénégal à Genève.

A cette occasion, le chef de la délégation sénégalaise a participé à une session de "Haut niveau" sur le thème "Applications et services TIC pour le Développement" au Sénégal, rapporte un communiqué du ministère de l’Economie numérique et des Télécommunications.

Modou Mamoune Ngom est notamment revenu sur "l’adoption par le Sénégal depuis octobre 2016, de la stratégie +Sénégal Numérique 2025+ dans une démarche inclusive impliquant l’ensemble des acteurs de l’écosystème du numérique (... )".

Il a aussi "partagé avec les participants, des exemples concrets de réussites dans le domaine des +Applications et Services TIC pour le développement+ au Sénégal, avec notamment l’Université virtuelle du Sénégal (UVS), le Système intégré pour la gouvernance de l’Enseignement supérieur et la recherche (SIGESR)".

Il a de même parlé du nouveau système d’information intégré du ministère de l’Education nationale (SIMEN), de la plateforme "Gaïndé Intégral" de la Douane nationale, de l’application "e-tax" de la Direction générale des Impôts et des Domaines pour le paiement en ligne des impôts, entre autres.

M. NGOM "a souligné l’importance de l’accompagnement de l’Etat avec le fonds alloué aux Startup des TIC", lequel "passe d’un milliard de francs CFA en 2018 à 3 milliards en 2019, dans le cadre d’un vaste programme national dédié à l’entrepreneuriat rapide au Sénégal".

"A terme, le projet de Parc des Technologies Numériques (PTN), en cours de construction à Diamniadio, devrait offrir un cadre attractif de développement de Startups orientées en grande partie vers les +Applications et services TIC+", a ajouté M. NGOM, cité par le communiqué.

La délégation sénégalaise a par ailleurs été reçue par le secrétaire général de l’Union internationale des télécommunications (UIT), Houlin Zhao.

Les échanges avec M. Zhao ont notamment porté sur "les différents efforts que le Sénégal est en train de faire dans le secteur du numérique.

Le secrétaire général a surtout salué la participation active du Sénégal aux réunions de l’UIT et réitéré son attachement pour notre pays, qu’il compte inviter au prochain ITU Telecom World prévue du 09 au 12 Septembre à Budapest, en Hongrie", peut-on lire.

La délégation du Sénégal a été également reçue par les représentants de l’UNESCO au SMSI, rencontre au cours de laquelle la coopération entre l’UNESCO et le ministère en charge de l’Economie numérique "a été largement abordée".

Le ministère de l’Economie numérique et des Télécommunications "a remercié l’UNESCO pour l’appui constant apporté au Département depuis plus d’une dizaine d’années", à travers par exemple la mise en place des Centres multimédia communautaires (CMC) au nombre de 50 actuellement, ainsi que le programme "filles et TIC".

Selon le communiqué, la partie sénégalaise "a été invitée à renforcer cet appui à travers d’autres lignes d’actions du SMSI comme les lignes d’action 8, 9 relative aux +TIC et Culture+", le comité national SMSI/Sénégal ayant de son côté retenu d’exploiter "les différentes opportunités de partenariats identifiés" lors de ce sommet.

(Source : APS, 18 avril 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)