twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Anonymous interpelle Macky Sall : “Vous n’avez aucune excuse pour couper Internet (…) Si vous…”

vendredi 5 mars 2021

Anonymous interpelle Macky Sall, le Chef de l’Etat sénégalais. Le mouvement hacktiviste suit apparemment de près les manifestations contre l’arrestation de l’opposant Ousmane Sonko, au Sénégal. Et ils ne sont pas contents de la manière dont l’Etat gère la situation, notamment en limitant la liberté d’expression des Sénégalais avec la “coupure de l’Internet”. Hier nuit, des perturbations ont été constatées sur Whatsapp et Youtube.

“Si vous avez un dossier contre votre chef de l’opposition, c’est une chose. Mais vous n’avez aucune excuse pour couper Internet ou nuire aux manifestants”, ont-ils écrit sur leur compte Twitter visité par Senego. “Si vous n’avez rien à cacher, disent-ils, “laissez le monde voir et les gens parler”.

Anonymous est un mouvement hacktiviste, se manifestant notamment sur Internet. Le nom de ce collectif est considéré comme un mot fourre-tout désignant des membres de certaines communautés d’internautes agissant de manière anonyme dans un but particulier (généralement pour défendre la liberté d’expression).

Les actions informatiques et physiques attribuées à Anonymous sont entreprises par des activistes non identifiés. Lors des manifestations physiques du collectif, les membres sont généralement masqués. Ils se présentent comme des défenseurs du droit à la liberté d’expression sur Internet et en dehors.

Après une série de manifestations controversées hautement publiées et d’attaques informatiques par Anonymous en 2008, les incidents liés à ce groupe ont fortement augmenté. En considération de ces capacités, Anonymous a été présenté par la chaîne télévisée américaine CNN comme étant l’un des trois principaux successeurs de WikiLeaks.

Diéry Diallo

(Source : Sénégo, 5 mars 2021)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 19 266 179 abonnés Internet

  • 18 595 500 abonnés 2G+3G+4G (96,58%)
    • 2G : 12,95%
    • 3G : 24,60%
    • 4G : 62,45%
  • 334 642 abonnés ADSL/Fibre (1,71%)
  • 334 875 clés et box Internet (1,71%)
  • 1162 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,74%
  • Internet mobile : 98,26%

- Liaisons louées : 3971

- Taux de pénétration des services Internet : 106,84%

(ARTP, 30 septembre 2023)

- Débit moyen de connexion mobile : 23, 10 Mbps
- Débit moyen de connexion fixe : 21, 77 Mbps

(Ookla, 31 janvier 2023)


- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 56,70%
(Internet World Stats 31 décembre 2021)


- + de 10 000 noms de domaine actifs en .sn
(NIC Sénégal, décembre 2023)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 382 721 abonnés
- 336 817 résidentiels (88,01%)
- 45 904 professionnels (11,99%)
- Taux de pénétration : 1,67%

(ARTP, 30 septembre 2023)

Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 21 889 688 abonnés
- Taux de pénétration : 123,34%

(ARTP, 30 septembre 2023)

FACEBOOK

3 050 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 17,4%

- Facebook : 2 600 000

- Facebook Messenger : 675 200

- Instagram : 931 500

- LinkedIn : 930 000

- Twitter : 300 000

(Datareportal, Janvier 2023)

PRÉSENTATION D’OSIRIS

batik