twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Angola : Le Gouvernement pour « un pacte de coexistence saine » dans les réseaux sociaux

vendredi 29 juin 2018

Le Gouvernement angolais et les citoyens doivent avoir un grand pacte de coexistence saine dans le domaine des réseaux sociaux, a défendu vendredi le ministre de la Communication Sociale, João Melo.

"Il faut des formes de consistantes afin de lutter pour des objectifs consistants », a indiqué le gouvernant dans un message publié à l’occasion de la journée des Réseaux Sociaux qui va se célébrer samedi le 30 juin.

"Les réseaux sociaux sont actuellement une vie parallèle dans la mesure où plus qu’une forme de socialisation globalisée, ils sont un paramètre et thermomètre pour la prise de décisions », a-t-il dit.

Pour le ministre, il n’y a pas de doute que les réseaux sociaux ont remis dans diverses sociétés l’exercice de la citoyenneté, ce qui doit être célébré, tenant compte de l’importance du débat pour le plein exercice de la démocratie », écrit le gouvernant.

João Melo reconnait pourtant que "tout n’est pas positif » parce que le réseau social qui informe et rapproche les gens est le même qui dissémine les mensonges, les rumeurs, la pornographie et fait l’apologie du crime.

"C’est regrettable qu’en cette date où se commémore la journée mondiale des réseaux sociaux, nous devons reconnaitre que les idées et les comportements répréhensibles sont en hausse, c’est un défi à relever », a dit le Ministre.

La journée Mondiale des Réseaux sociaux (Social Media Day, en anglais), une initiative du site spécialisé en technologie Mashable, a été instituée en 2010, en reconnaissance à la révolution digitale que l’humanité vit.

Ayant son siège à New-york, Mashable est un blog américain des nouvelles liées à l’internet et aux réseaux sociaux, fondé par Pete Cashmore, il y a 13 ans, précisément en juillet 2005.

(Source : ANGOP, 29 juin 2018)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 256 010 abonnés
- 215 687 résidentiels (84%)
- 40323 professionnels (16%)
- Taux de pénétration : 1,52%

(ARTP, 30 septembre 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 742 292 abonnés
- Taux de pénétration : 118,18%

(ARTP, 30 septembre 2021)

FACEBOOK

3 850 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 2,95 millions

- Instagram : 1,1 million

- LinkedIn : 800 000

- Twitter : 189 800

(Datareportal, Mars 2022)