twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Angola Cables multiplie les partenariats pour booster sa capacité de fourniture de connectivité haut débit en Afrique

jeudi 17 novembre 2016

Durant la conférence AfricaCom 2016 qui se tient du 15 au 17 novembre à Cape Town, en Afrique du Sud, la société Angola Cables a annoncé l’ouverture de son premier point de présence (PoP) dans le pays. A travers cette infrastructure déployée en partenariat avec la société Teraco et prévue pour être opérationnelle en décembre 2016, Angola Cables voudrait offrir une connectivité data plus rapide entre les Etats-Unis, l’Amérique du Sud et l’Afrique grâce aux câbles sous-marins de fibre optique Monet et SACS (Système de câbles Sud-Atlantique) qu’il déploie.

Au-delà de la fourniture d’une connectivité Internet de classe internationale, l’objectif pour la société de télécommunications angolaise spécialisée dans la commercialisation de liaisons internationales pour la voix et les données est également un positionnement stratégique. Angola Cables voudrait en effet élargir sa présence dans les communautés de développement d’Afrique australe et d’Afrique de l’Ouest en tant que prestataire de services de télécommunications internationaux.

Toujours pour offrir une connectivité data avec une faible latence, donc plus rapide entre les Etats-Unis, l’Amérique du Sud et l’Afrique, Angola Cables a aussi annoncé la signature d’un accord de partenariat avec Etix Everywhere, une société spécialisée dans la construction et l’exploitation de datacenters de proximité. Cette dernière va construire les infrastructures clés de l’opérateur angolais, notamment une station d’atterrissage à Fortaleza et São Paulo au Brésil pour les câbles sous-marins Monet et SACS, ainsi qu’un datacenter de colocation.

Selon Antonio Nunes, le président directeur général d’Angola Cables, les partenariats signés par la société lui permettront « de poursuivre la construction de ponts digitaux pour connecter les différents continents et le monde entier (...). Avec ces projets, Angola Cables est en train de transformer le visage de l’infrastructure IT africaine(…). En offrant une meilleure connectivité, Angola Cables ouvre la voie à une nouvelle ère de croissance économique ».

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 17 novembre 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)