twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Angelique Weeks, la présidente du régulateur télécoms libérian, presse la Cédeao de matérialiser le free roaming

vendredi 28 avril 2017

Lors de sa dernière réunion, le 12 juillet 2016 à Dakar au Sénégal, l’Association des régulateurs télécoms d’Afrique de l’Ouest (Artao) avait annoncé les premiers tests de la suppression des frais d’itinérance mobile entre les membres de la Communauté économique des Etats d’Afrique de l’Ouest (Cedeao) en octobre 2016.

Mais rien n’a suivi. Le 27 avril 2017, à l’ouverture à Monrovia au Libéria de la 14ème conférence générale de l’Association qui s’achève ce 28 avril 2017, Angelique Weeks (photo), la présidente de l’Autorité des Télécommunications du Liberia (LTA) a pressé les organes télécoms de la sous-région à matérialiser enfin le free roaming.

Anticipant sur les lenteurs de la grosse machine administrative que représente la Cédéao, le Sénégal avait choisi d’initier un projet free roaming parallèle auquel sont déjà arrimés la Guinée, le Burkina Faso, le Mali et le Togo. Lancé le 31 mars dernier, ce réseau télécoms unique a déjà reçu l’accord favorable de la Côte d’Ivoire et de la Sierra Leone, soit huit pays d’Afrique de l’Ouest en tout. Abdou Karim Sall, le directeur général de l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) du Sénégal, continue la promotion de ce projet free roaming. Il a déjà invité la Gambie et la Mauritanie à rejoindre le mouvement.

D’après le patron du régulateur télécom libérian, l’abolition du surcoût sur les appels internationaux, si elle est mise en pratique de manière synchrone dans toute la sous-région, sera une grande opportunité pour les opérateurs des télécommunications et les populations. Angelique Weeks a encouragé les gouvernements de la Cédeao à promouvoir cette chute des tarifs à l’international qui contribuera à une meilleure accessibilité des services télécoms dans les 15 pays.

Muriel Edjo

(Source : Agence Ecofin, 28 avril 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)