twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Aminata Tall, présidente du CESE : Une étude sur l’innovation dans le numérique est en cours d’élaboration

jeudi 17 avril 2014

La présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), Aminata Tall, a annoncé, hier, la réalisation, en cours, par son institution, d’une étude sur l’innovation dans le numérique.

Elle présidait un colloque sur le thème « innovation et croissance dans les pays non exportateurs de matières premières : le cas du Sénégal », organisé par le Mouvement des entreprises du Sénégal (Mdes).

« Nous avons déjà lancé le processus d’une étude qui s’intéresse à l’innovation dans le numérique avec comme thématique l’économie numérique, facteur de croissance », a annoncé la présidente du Conseil économique, social et environnemental (Cese), madame Aminata Tall.

Elle présidait l’ouverture du colloque sur le thème « innovation et croissance dans les pays non exportateurs de matières premières : le cas du Sénégal », une initiative du Mdes.

La présidente du Cese explique que le projet de rapport de cette étude sera soumis à la plénière en début de semaine prochaine, en présence du ministre de l’Economie numérique.

C’est pourquoi, indique-t-elle, « nous attendons, avec impatience, les conclusions des travaux de ce colloque qui ne manqueront pas de faire un diagnostic, sans complaisance, de la question de l’innovation dans notre pays, mais aussi en Afrique ».

Dans la même lancée, elle espère obtenir, de la part des participants, des propositions relatives à la mise en place d’un cadre institutionnel et réglementaire apte à favoriser la promotion de l’innovation et l’esprit d’invention.

Revenant sur l’objectif de ce colloque, le président du Meds, Mbagnick Diop, a souligné que celui-ci vise à susciter et à nourrir la réflexion sur le développement des pays africains non exportateurs de matières premières tels que le Sénégal.

Il permet, poursuit-il, de se pencher sur la place de l’innovation dans les systèmes productifs existants et d’identifier les voies et moyens de la consolider dans la perspective de l’élaboration et de la mise en œuvre de politique de développement plus efficaces.

De l’avis de M. Diop, la mondialisation impacte, de manière considérable, les mutations dans nos pays, contraignant nos dirigeants et nos entrepreneurs à s’adapter plus rapidement aux nouvelles exigences de marchés fortement tendus et soumis à une rude concurrence.

Aussi, poursuit-il, l’arrivée à maturité du numérique, l’augmentation de la circulation mondiale des composantes de l’innovation (talent, idées, investissements... ) par exemple font de l’innovation l’une des conditions majeures de la survie des entreprises et des économies.

Abou Diaw

(Source : Le Soleil, 17 avril 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)