twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Amélioration du cadre de vie des populations rurales : Un projet de « villages numériques » en vue

samedi 12 avril 2014

Le Directeur général adjoint du bureau Afrique de l’ouest de Samsung a annoncé hier, vendredi 11 avril, la réalisation par son groupe, d’un projet de « villages numériques ». Ce projet permettra aux localités bénéficiaires d’avoir accès à une santé et une éducation de qualité. Issa Ndiaye a fait cette annonce lors de la cérémonie de lancement de la Galaxy S5, le tout nouveau produit du groupe.

Dénommé « villages numériques », ce projet vise selon Issa Ndiaye, directeur général adjoint du bureau Afrique de l’ouest de Samsung, à combler le gap numérique entre les villes et les villages. Sa réalisation permettra selon lui, aux habitants de localités bénéficiaires, par le biais des équipements que mettra sur place l’entreprise, d’avoir accès à une santé et une éducation de qualité.

Soulignant que ce projet entre dans le cadre de la responsabilité sociale d’entreprise (Rse), le directeur adjoint, après avoir salué l’état d’avancement des discussions avec les autorités sénégalaises pour la réalisation de ce projet, a expliqué que les responsables de son groupe ont récemment effectué une visite d’imprégnation en Espagne à cet effet.

Pour ce qui est du nouveau produit du groupe dont lancement a servi de prétexte àla tenue de cette rencontre avec la presse hier, vendredi 11 avril, il affirme que le S5 est doté d’un système de protection à l’eau et à la poussière certifiée IP67 mais également d’un lecteur d’empreintes digitales.

Évoquant le système sécuritaire de ce produit, Pape MalickSy souligne pour sa part que le S5 offre un dispositif de verrouillage biométrique d’écran sécurisé et un mode ultra économique d’énergie.

Nando Cabras Gomis

(Source : Sud Quotidien, 12 avril 2014)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)