twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Amélioration de plateau technique : L’Hôpital Principal de Dakar se dote d’une Imagerie par Résonance Magnétique (IRM)

lundi 30 avril 2007

L’Hôpital Principal de Dakar vient de se doter d’une unité d’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM). D’une valeur de plus d’un milliard, elle va permettre d’améliorer le plateau technique de cet HôpitalLe matin à l’Hôpital Principal. Entre bruits de brancards et de balais. C’est l’ambiance habituelle des hôpitaux. Les patients accompagnés traversent les allées pour rejoindre leurs lieux de consultation croisant les blouses blanches portées par le personnel de l’Hôpital. Patients qui auront droit maintenant à une nouvelle merveille technologique dans le domaine médical. L’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM). Le bâtiment où se trouve cette acquisition se trouve au centre de l’Hôpital. Il respire la nouveauté avec la fraîche peinture jaune qui enduit l’extérieur. Devant le hall, un tableau blanc avec des écritures en rouge indique avec une flèche que nous sommes devant la salle de l’Imagerie par Résonance Magnétique (IRM). Dans le hall, un service de secrétariat est installé. A travers une porte entrebâillée, se trouve la salle d’attente. Quelques patients, papiers à la main, assis sur des fauteuils, attendent leur tour. Un d’entre eux est sur un brancard. Pour passer à la salle des machines, un portique de détecteur des métaux est installé “ pour des raisons de sécurité ”. Pour aussi des raisons de sécurité, on ne peut entrer dans la salle où se fait l’Imagerie par Résonance Magnétique. Ce bijou peut se voir à travers une baie vitrée. Elle est comme les appareils de scaners avec une sorte de brancard pour le patient. Après pratique de l’IRM, la photo est envoyée directement sur l’ordinateur de bord et est transférée sur celui du médecin. Après elle est gravée sur un Compact Disc (CD) et le compte rendu imprimé sur papier. Exit les planches radiologiques. La visite des lieux guidée par le Médecin Colonel Philippe Rouquet, chef de service adjoint de la radiologie, et du Médecin Commandant Ibrahima Cissé Diakhaté a permis de voir les parties du bâtiment. “ Bâtiment qui doit être le plus loin possible des voitures et autres constructions ” selon le Médecin Colonel Philipe Rouquet.

Le département IRM de l’Hôpital Principal a commencé ses activités depuis trois semaines. “ Pour le moment nous recevons 4 à 5 patients par jour. Mais on peut dépasser ce nombre ” souligne le Médecin Commandant Ibrahima Cissé Diakhaté. Selon le chef de service adjoint de la radiologie, l’acquisition de ce matériel d’un coût de 1.279.000.000, a été décidée en haut lieu. “ Nous avons procédé ainsi à un appel d’offres international, et des fabricants européens, américains japonais ont répondu. Après une analyse sérieuse sur la qualité du service et les opportunités de formation et de maintenance, notre choix s’est porté sur un fabricant européen. Nous avons la machine la plus récente, la plus moderne et la plus performante qui est utilisée par les hôpitaux américains et européens. Tous les examens sont possibles avec cette machine, que ce soient des examens de neurologie, de cancérologie etc... Les médecins et les techniciens ont été formés pour l’utilisation de la machine ”. Ainsi des précautions ont été prises sur l’alimentation en électricité et la climatisation avec un groupe électrogène qui peut assurer une autonomie en cas de coupures de courant. Et le prix ? Avec des investissements réalisés pour ce nouveau matériel, le prix et son accessibilité restent une question. “ Pour une IRM, le prix est de 150 000 Francs, souligne le médecin commandant Diakhaté. Mais on va mettre des possibilités de subvention de l’Etat avec les imputations budgétaires. L’IRM sera accessible à tous ”.

L’inauguration du département IRM est prévue pour le 4 mai par le Président de la République.

Oumar Ndiaye

(Source : Le Soleil, 30 avril 2007)

Post-Scriptum

C’est quoi l’IRM ?

Selon le médecin commandant Diakhaté, l’IRM est une innovation technologique dans le domaine de l’imagerie médicale car elle permet de visualiser nettement l’intérieur du corps humain en trois plans et trois dimensions sans avoir recours aux rayons X comme avec le scanner. “ L’Hôpital Principal a installé son IRM à 1,5 Tesla. Le Tesla est l’unité qui reflète la puissance de l’aimant donc la qualité de l’appareil. Ce champ magnétique n’entraîne aucun risque biologique ou génétique. C’est un acquis technologique avec un double bénéfice médicale et économique si on réfère au nombre de patients qui allaient dans les pays du Maghreb ou en Europe pour faire une IRM. C’est une technique d’une très grande sensibilité et précieuse pour le diagnostic car elle étudie le cerveau mieux que le scanner. L’IRM autorise une étude quasi exhaustive. En plus de l’os, elle étudie bien les muscles, les ligaments, les tendons, les cartilages articulaires. Comme elle est très sensible, elle permet un diagnostic précoce d’anomalie osseuse. La durée de l’examen est d’environ 15 à 30 minutes. C’est une technique d’imagerie diagnostique non invasive d’une totale innocuité et indolore ”.

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)