twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Amélioration de la connectivité : L’Artp octroie 50 millions de FCfa à l’Université de Ziguinchor

vendredi 5 mai 2017

Dans le cadre de sa politique de dotation des établissements scolaires et universitaires du pays d’équipements informatiques et de connectivité, l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) a signé, hier, une convention de partenariat « gagnant-gagnant » avec l’Université Assane Seck de Ziguinchor (Uasz).

Une convention de partenariat a été signée entre l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) et l’Université Assane Seck de Ziguinchor (Uasz). Une occasion pour le directeur général de l’Artp d’allouer à l’institution 50 millions de FCfa pour une meilleure connectivité avec le reste du monde. La signature de cette convention dans la capitale du sud entre le directeur général de l’Artp, Abdou Karim Sall, et le recteur de l’Uasz, Courfia Kéba Diawara, constitue une étape dans le processus entamé, depuis quelques années, par l’Autorité de régulation des télécoms pour doter les établissements scolaires et universitaires d’équipements informatiques et de connectivité.

Selon Abdou Karim Sall, « l’université doit être un vivier de connaissances pour toutes les disciplines afin de permettre aux secteurs public et privé de solliciter des avis pour une meilleure prise en charge des préoccupations de la collectivité ». Conscient de cet état de fait, il n’a pas tardé à matérialiser le projet de convention de partenariat entre sa structure et l’Uasz. Poursuivant, il a ajouté que « le président de la République a inscrit les télécommunications et les Tic, moteur essentiel de croissance économique et social, au cœur de ses préoccupations ». Pour cette raison, M. Sall a invité l’institution universitaire à « s’intéresser à des modules d’enseignement et de recherche sur la régulation » dans la mesure où, pour lui, « la substance générique de la régulation est la recherche de l’équilibre des secteurs comme les télécommunications et les postes dans le cadre d’un développement harmonieux ».

A sa suite, le recteur Courfia Kéba Diawara a exprimé toute sa gratitude avec la signature de cette convention de « partenariat gagnant-gagnant » et a promis de « faire bon usage » de cet appui institutionnel « sans aucun détournement d’objectif ».

Après la visite guidée des « sites numériques », le directeur général de l’Artp a pris d’autres engagements « pour mieux « connecter l’institution au reste du monde ».

Mamadou Lamine Dièye

(Source : Le Soleil, 5 mai 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)