twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Amazon annonce l’installation de son unité Cloud au Kenya l’année prochaine

lundi 11 novembre 2019

L’entreprise américaine de commerce électronique, Amazon, annonce son entrée sur le marché kenyan en 2020 à travers l’installation d’une unité d’Amazon Web Services (AWS), sa branche dédiée au cloud computing. Dans un communiqué, la société a indiqué qu’elle cherche ainsi à offrir aux entreprises toute la gamme des avantages Internet, notamment les services d’informatique, de réseautage et de cybersécurité.

Au sortir d’une rencontre avec le président de la République du Kenya, Uhuru Kenyatta, le 8 novembre 2019, Teresa Carlson, la vice-présidente d’AWS en charge du secteur public mondial, a déclaré qu’Amazon souhaite porter plus loin l’adoption de ses services et répondre aux besoins de tous ceux qui en manifestent l’intérêt.

« Les start-up, entreprises et clients du secteur public innovant du Kenya adoptent AWS à un rythme soutenu et nous espérons pouvoir continuer à soutenir cette croissance. Cela témoigne de notre engagement continu envers l’Afrique subsaharienne, le Kenya servant de plaque tournante dans la région d’Afrique de l’Est », a-t-elle ajouté.

Pour Uhuru Kenyatta, l’arrivée d’AWS va contribuer aux ambitions du gouvernement pour le pays. « Le Kenya est un innovateur en matière de services financiers numériques en Afrique. Avec une infrastructure cloud avancée dans le pays, AWS nous aidera à nous développer et à atteindre notre potentiel en tant qu’économie numérique la plus rapide d’Afrique », a-t-il déclaré.

Hormis le Kenya, AWS annonce également son installation en Afrique du Sud l’année prochaine. L’ouverture de cette autre unité basée à Cape Town « permettra à davantage d’organisations africaines de tirer parti de technologies de pointe telles que l’intelligence artificielle, l’apprentissage automatique et l’Internet des objets (IoT), les services mobiles et plus encore pour stimuler l’innovation ».

(Source : Agence Ecofin, 11 novembre 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)