twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Alizé opère des baisses sur ses tarifs

mercredi 14 avril 2004

La Sonatel mobiles va baisser, à partir de ce jeudi 15 avril, ses frais de mise en service ou abonnement, ainsi que les tarifs de communication pour toutes ses formules "Diamono". Les baisses sur les tarifs de communication atteignent -39 % selon le type d’abonnement "Diamono" (jeune, pro et diamono classic). Pour s’abonner au Diamono, le consommateur ne déboursera plus 20 000 F Cfa. Avec la réduction, il n’aura qu’à se munir de 10 000 F Cfa. Comme cerise sur le gâteau, il aura 7 500 F Cfa de crédits offerts par Alizé. Selon le directeur général de Sonatel mobiles, Léon-Charles Ciss, ces mesures visent à refaciliter l’accès au mobile à toutes les couches de la population. "La politique tarifaire mise en place par Sonatel mobiles consiste à avoir des tarifs incitatifs, à dimensionner la capacité du réseau et faire en sorte que des communications soient transférées aux heures creuses", explique M. Ciss. En ce qui concerne les tarifs de communication, les clients abonnés à Diamono Pro voient ainsi leur tarif de communication passer de 180 F à 140 F la minute pour tout appel au sein du réseau Alizé. Les appels hors réseau Alizé (par exemple, entre un abonné Alizé et un abonné Sentel) passent de 230 à 140 F la minute. Les abonnés Diamono classic enregistrent jusqu’à -36 % de baisse de leurs tarifs de communication. Ainsi, le tarif d’un appel Diamono classic vers d’autres abonnés Alizé sera, à partir de demain, fixé à 150 F au lieu des 220 F en heure pleine et 180 F, au lieu des 280 F la minute en heure pleine en dehors du réseau Alizé. Pour les Diamono Jeunes, le tarif de communication a encore baissé en passant de 59 F à 50 F la minute en tarifs réduits. En heure pleine, le tarif sera de 90 F au lieu de 94 F. Ces baisses de tarifs opérées par la direction générale de Sonatel mobiles concernent aussi l’international. "L’une des innovation est l’harmonisation de tous les tarifs Diamono vers l’international. Le tarif international pour tout client est à 300 F Cfa, quelle que soit la destination, soit une baisse jusqu’à 33 %", souligne Léon-Charles Ciss. Toutes ces baisses n’auront pas un impact sur les revenus de Sonatel mobiles. "Aucune entreprise ne baisse ses tarifs pour diminuer ses revenus, mais pour rendre ses services beaucoup plus accessibles", précise le directeur général de Sonatel mobiles. La filiale de la Sonatel investit, chaque année, près de 15 milliards de francs sur le réseau. "Ces mesures importantes vont créer un rush pour les abonnements aux différents services offerts par Sonatel mobiles. Ce qui ne va pas influer sur la qualité du réseau que nous améliorons de plus en plus. Notre réseau marche de mieux en mieux ; nous avons augmenté ses capacités", renseigne M. Ciss.

Johnson Mbengue

Source : Wal Fadjri 14 avril 2004)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 965 676 abonnés Internet

  • 8 679 507 abonnés 2G+3G (96,81%)
  • 161 625 clés Internet (1,80%)
  • 106 126 abonnés ADSL (1,18%)
  • 18 418 abonnés bas débit (0,21%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 30 juin 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 658 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 juin 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 436 809 abonnés
- Taux de pénétration : 104, 30%

(ARTP, 30 juin 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)