twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Alassane Dialy Ndiaye, Ministre d’état, chargé de la connectivité... « Je rêve un jour que le berger à partir d’une tablette électronique arrive à voir où se trouve son troupeau de vaches... »

dimanche 6 mars 2011

Dans une large interview qu’il a accordée à week-end magazine, le ministre d’état, chargé de la connectivité a exprimé son souhait de voir un Sénégal connecté aux TIC du nord au sud, de l’est à l’ouest. « Notre souci est de tout faire pour introduire de nouveaux services accessibles à tout le monde.

Le jour où on pourra utiliser, dans n’importe quelle zone du sénégal, le téléphone intelligent, comme on dit, on sera en avancé. Le jour ou on pourra utiliser des « iphone » et « ipad » dans les coins les plus reculés du pays il y aura des changements très importants » a déclaré l’ancien PDG de la société Nationale des télécommunications internationales du Sénégal.

« Je rêve un jour que le berger dans le département de Linguère à partir d’une tablette électronique arrive à voir ou se trouve son troupeau de vaches en même temps qu’il pourra regarder la télévision et savoir les points ou il y a le foin. » a-t-il dit alors qu’il expliquait le sens du mot « connectivité ». « La connectivité est quelque chose de nouveau, mais très facile à comprendre. La connectivité est liée à la connexion. C’est l’ensemble des techniques ou politiques qui permettent aux populations, aux habitants du Sénégal de se connecter aux réseaux modernes et aux technologies de l’information et de la communication. » a expliqué M.Ndiaye qui pense que dans un délai raisonnable il arrivera à satisfaire ses ambitions dans ce domaine

Il faut baisser le prix du téléphone et de l’internet

sur la question M.Dialy Ndiaye déclare que la meilleure façon de baiser les prix est d’intensifier largement le réseau. « Déjà la Sonatel a commencé à mettre en place un réseau de fibres optiques à l’intérieur du pays. Sur le plan international, il y a aussi un réseau de câble sous-marins à fibres optiques. Il y a aussi les satellites et beaucoup d’autres choses. Les autres opérateurs (Tigo Expresso) ne sont pas aussi en reste. Il ont commencé à faire des efforts » a fait savoir l’ancien ministre de l’équipement, de l’industrie et des mines, et du commerce.

(Source : Sénégal médias, 6 mars 2011)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)