twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Alan Barrett CEO de AFRINIC : “Nous voulons développer Internet en Afrique”

lundi 17 avril 2017

Afrinic (African Network Information Center) est le registre internet régional en charge de la gestion et distribution des ressources internet en Afrique et l’océan Indien.

C’est une organisation, non gouvernementale à but non lucratif au service de la communauté internet africaine. Socialnetlink a rencontré son CEO lors du Salon International des Technologies de l’information et de l’innovation qui s’est tenu au Congo Brazzaville du 11 au 14 Avril dernier.

Alan Barrett revient dans cet extrait audio sur le rôle d’Afrinic qui encourage la communauté à défendre leurs points de vue en participant à l’élaboration des règles de gestion des numéros internet.

SNL : Pourquoi êtes -vous présent au salon Osiane 2017, Quel est le travail de votre structure ?

AFRINIC est ici pour promouvoir le développement de l’Internet en Afrique c’est la raison pour laquelle nous avons été créés. Nous distribuons les adresses IP et aujourd’hui, nous avons distribué environ 100 millions d’adresses IPV4 et environ 9 000 pour les réseaux IPV6, nous l’appelons la station. C’est un terme technique. Mais il y a suffisamment d’adresses IP pour un fournisseur de services Internet de taille raisonnable pour servir tous leurs clients. Nous l’avons distribué à 9000 personnes.

Quelle est l’importance de l’APV6 pour l’Afrique ?

Ip version 4 (IPV4) a été conçu dans les années 1980. Et il n’avait que quatre milliards d’adresses. Mais vous savez que la population mondiale est proche de 7 milliards. Donc, clairement, ce n’est pas suffisant. Je veux dire en Afrique, nous avons environ une adresse IP pour 10 personnes dans sa version IPV4.

Mais en version IPV6 nous en avons tellement que nous en avons assez pour que chaque être humain puisse avoir des millions de réseaux. Et chaque réseau pourrait avoir des millions d’adresses pour se connecter a Internet. Pratiquement il est tellement illimité que nous ne pensons pas que nous allons tous utiliser. Ce qu’il faut retenir, c’est que nous sommes à court de la version IPV4.

Il n’est jamais trop tard pour commencer. La plupart d’entre eux sont utilisés en dehors de l’Afrique. Très peu disponible en Afrique. Et le monde entier doit aller dans la même direction sur sur la façon de déployer l’IP Version 6 pour connecter le reste de la population qui n’a tout simplement pas accès à Internet.

Quel est l’apport d’Afrinic pour OSIANE 2017 ?

Eh bien, je suis là pour apporter le soutien de AFRINIC aux organisateurs. Nous pensons que c’est une conférence très utile. Il est bon de voir la communauté technique de différents pays se réunir pour organiser cela. Alors. Je suis ici aussi pour donner plus de visibilité à AFRINIC. Et pour attirer un petit soutien aux organisateurs.

Vous pensez que AFRINIC n’est pas suffisamment visible ? Pourquoi ?

En fait cela dépend ! Pour nos membres bien sûr, nous sommes visibles, mais ce sont encore beaucoup d’organisations jeunes qui ne nous connaissent pas encore. Par exemple, je dirais que les grands fournisseurs de services Internet connaissent bien AFRINIC, mais les startups ne le sont pas forcement et nous ne servons pas seulement les fournisseurs de services Internet. Nos membres peuvent également être des sociétés, des universités et beaucoup de ceux qui ne connaissent pas AFRINIC

Avez-vous été au Sénégal ?

Oui, j’ai été au Sénégal.

Travaillez-vous avec NIC Sénégal ?

Hum pas encore pas !!

Ok merci Monsieur Alan Barrett !

Merci.

(Source : Social Net Link, 17 avril 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

153 153 153 144 144 144 238 238 238 168 168 168 145 145 145 170 170 170 171 171 171 160 160 160 172 172 172 173 173 173 154 154 154 174 174 174 226 226 226 155 155 155 176 176 176 177 177 177 237 237 237 250 250 250 241 241 241 157 157 157 178 178 178 251 251 251 236 236 236 180 180 180 259 259 259 181 181 181 159 159 159 248 248 248 183 183 183 239 239 239 256 256 256 185 185 185 162 162 162 186 186 186 187 187 187 191 191 191 192 192 192 234 234 234 194 194 194 195 195 195 196 196 196 197 197 197 198 198 198 199 199 199 229 229 229 233 233 233 202 202 202 228 228 228 204 204 204 232 232 232 206 206 206 253 253 253 208 208 208 209 209 209 210 210 210 211 211 211 212 212 212 213 213 213 214 214 214 254 254 254 217 217 217 218 218 218 249 249 249 219 219 219 220 220 220 230 230 230 222 222 222 252 252 252 255 255 255 242 242 242 243 243 243 244 244 244 245 245 245 246 246 246 258 258 258 260 260 260 48 48 48 61 61 61 59 59 59 12 12 12 11 11 11 70 70 70 53 53 53 127 127 127 132 132 132 75 75 75 123 123 123 15 15 15 52 52 52 110 110 110 49 49 49 14 14 14 28 28 28 13 13 13 73 73 73 164 164 164 77 77 77 112 112 112 113 113 113 18 18 18 102 102 102 105 105 105 78 78 78 119 119 119 65 65 65 47 47 47 16 16 16 120 120 120 90 90 90 133 133 133 81 81 81 116 116 116 20 20 20 135 135 135 136 136 136 137 137 137 21 21 21 129 129 129 35 35 35 22 22 22 67 67 67 7 7 7 79 79 79 69 69 69 108 108 108 84 84 84 87 87 87 96 96 96 23 23 23 25 25 25 106 106 106 82 82 82 32 32 32 76 76 76 72 72 72 115 115 115 26 26 26 104 104 104 29 29 29 58 58 58 30 30 30 46 46 46 31 31 31 62 62 62 88 88 88 55 55 55 101 101 101 86 86 86 10 10 10 80 80 80 114 114 114 92 92 92 100 100 100 85 85 85 36 36 36 125 125 125 37 37 37 38 38 38 109 109 109 74 74 74 51 51 51 50 50 50 39 39 39 83 83 83 40 40 40 66 66 66 68 68 68 93 93 93 99 99 99 60 60 60 57 57 57 24 24 24 41 41 41 42 42 42 134 134 134 19 19 19 43 43 43 111 111 111 17 17 17 117 117 117 97 97 97 94 94 94 54 54 54 71 71 71 122 122 122 33 33 33 56 56 56 131 131 131 98 98 98 34 34 34 89 89 89 91 91 91 45 45 45 107 107 107

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 701 175 abonnés Internet

  • 8 473 462 abonnés 2G+3G (97,4%)
  • 182 023 clés Internet (1,3%)
  • 98 353 abonnés ADSL (1,1%)
  • 18 428 abonnés bas débit (0,2%)

- 635 liaisons louées
- Taux de pénétration des services Internet : 58,79%

(ARTP, 31 décembre 2016)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 285 933 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,93%

(ARTP, 31 décembre 2016)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 186 485 abonnés
- Taux de pénétration : 102, 61%

(ARTP, 31 décembre 2016)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)