twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : le projet « Internet for All » lancé à Durban

vendredi 5 mai 2017

Le gouvernement d’Afrique du Sud a annoncé le lancement du projet « Internet for All », ce 5 mai 2017 à Durban. L’initiative, adoptée par plusieurs pays africains lors du World Economic Forum (WEF) tenu du 11 au 13 mai 2016 à Kigali, au Rwanda, sous le thème : « Connecter les ressources d’Afrique par la transformation numérique », vise à accélérer l’accès à Internet de millions de personnes sur le continent, à travers de nouveaux modèles de partenariat public-privé.

En Afrique du Sud, le projet « Internet for All » initié à partir de la ville de Durban, devrait permettre à plus de 22 millions de personnes d’avoir accès à Internet, d’ici les deux prochaines années. « Ce projet nous aidera à atteindre nos objectifs de développement national d’ici 2020. C’est un défi énorme, mais je pense qu’il est réalisable si nous travaillons ensemble pour diffuser l’infrastructure où elle n’est pas disponible. », a déclaré le ministre des télécommunications et des services postaux, Siyabonga Cwele.

D’après la plateforme d’information sanews.gov.za, la question de l’accès à Internet par tous les Sud-africains n’est pas le principal obstacle auquel sont confrontées les populations, mais c’est plutôt les coûts élevés.

Rappelons que depuis l’année dernière, de nombreuses personnalités de la société civile ont rejoint la population dans le mouvement « DataMustFall » pour réclamer des coûts data abordables. Le ministre Siyabonga Cwele a indiqué que le gouvernement travaille actuellement sur cette question de cherté de coût et devrait bientôt se prononcer dessus.

(Source : Agence Ecofin, 5 mai 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)