twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : Rain annonce la 5G dans le pays en septembre 2019, avec l’appui technique de Huawei

mercredi 27 février 2019

Lors du Mobile Wold Congress qui se tient du 25 au 28 février 2019 à Barcelone, en Espagne, l’opérateur sud-africain de réseaux Internet mobile, Rain, a annoncé le lancement commercial de la 5G en Afrique du Sud, dès le mois de septembre 2019. La société a indiqué qu’elle travaillera à cet effet avec l’entreprise technologique Huawei qui lui fournira son expertise technique pour le réseau et mettra également à la disposition des consommateurs des appareils télécoms nécessaires à l’expérimentation de ce nouveau standard mobile à haut débit.

Willem Roos, le président-directeur général de Rain Group (photo, gauche), a expliqué que « le réseau fournira des vitesses de type fibre optique sans la complexité d’installation, les retards et le coût de pose de la fibre dans les zones mal desservies ». Il a ajouté que « Rain est très optimiste quant aux perspectives commerciales du réseau 5G d’Afrique du Sud et continuera à investir davantage dans les réseaux 5G et à mieux servir les utilisateurs ».

Selon Willem Roos, Rain continuera à déployer une infrastructure 5G sur son réseau dans le but de couvrir une grande partie de Johannesburg, du Cap et de Durban, en temps voulu.

Jacqueline Shi (photo, droite), la présidente de la gamme de produits réseau Huawei Cloud Core, a souligné que le réseau 5G qui sera lancé avec Rain en Afrique du Sud constitue une étape importante dans les relations de collaboration de l’entreprise technologique. « Avec nos solutions de pointe, nous nous engageons à travailler avec les opérateurs et des partenaires pour construire des réseaux orientés vers l’avenir pour une évolution et une migration en douceur, optimisant ainsi leur investissement et la meilleure expérience utilisateur possible », a-t-elle affirmé.

Ce n’est pas la première fois que Rain annonce le lancement commercial de la 5G en Afrique du Sud. La première date, annoncée par Paul Harris, son président, lors de la conférence sur les investissements en Afrique du Sud, qui s’est tenue du 25 au 27 octobre 2018 à Johannesburg, était le 12 novembre 2018.

(Source : Agence Ecofin, 27 février 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)