twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : MTN se relance dans le Mobile Money en janvier 2020

jeudi 19 décembre 2019

L’opérateur de téléphonie mobile MTN Afrique du Sud annonce la réintroduction de sa solution Mobile Money sur le marché local au cours du mois de janvier 2020. Le service baptisé MoMo fonctionnera sur le système Ericsson Converged Wallet.

Dans sa phase initiale, il sera disponible pour les clients de MTN et leur permettra d’envoyer et de recevoir de l’argent, d’acheter des services prépayés comme l’électricité et de payer des marchandises à des points de vente sélectionnés.

Godfrey Motsa, le président-directeur général de MTN Afrique du Sud, a expliqué que « l’introduction de ce service d’argent mobile est une étape cruciale dans la stratégie de MTN, et représente la participation de MTN à la prochaine phase de convergence croissante que nous voyons entre les services financiers et la technologie mobile ».

Selon Felix Kamenga, le directeur général des services financiers mobiles de MTN Afrique du Sud, la relance du service Mobile Money viendra répondre aux besoins des consommateurs dans un marché où environ 11 millions de Sud-Africains ne sont pas bancarisés, tandis que près de 50 % de la population adulte reste mal desservie.

MTN Afrique du Sud relance son Mobile Money après son interruption il y a trois ans pour défaut de viabilité commerciale. Après trois ans d’activité, la filiale sud-africaine n’avait pas réussi à franchir la barre des 500 000 abonnés et à enregistrer le même succès que les autres filiales du groupe.

En mars 2018, alors que la société télécoms mûrissait le projet de relance du Mobile Money, Rob Shuter, le président-directeur général de MTN Group, avait souligné que ce retour sur le marché ne se ferait pas à travers un simple service d’envoi et de réception d’argent mais avec des produits financiers tels que des micro-crédits, l’épargne ou encore l’assurance.

(Source : Agence Ecofin, 19 décembre 2019)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)