twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique du Sud : Le pays en compétition pour accueillir un important projet de radiotélescope

lundi 2 avril 2012

Qui de l’Afrique du Sud ou de l’Australie accueillera le SKA, le plus grand et le plus sensible projet de radiotéléscope au monde ? Les deux pays se livrent une concurrence féroce pour ce projet estimé à 1 milliard et demi d’euros, quelque 2 milliards de dollars. La semaine qui s’ouvre sera décisive avec plusieurs réunions sur cette question.

L’Afrique du Sud jette toutes ses forces dans la bataille qui l’oppose à l’Australie et à la Nouvelle-Zélande pour accueillir le SKA (Square kilometre Array), le plus grand radio-téléscope du monde. C’est un projet gigantesque : installer quelque 3000 paraboles pour un montant évalué à 2 milliards de dollars. Quand il sera opérationnel, aux alentours de 2020, il devra permettre aux scientifiques d’étudier de plus près l’enfance de l’univers.

L’Afrique du Sud est persuadée d’avoir toutes les qualités requises pour accueillir ce projet. C’est d’ailleurs un projet africain plus que sud-africain martèle la ministre de la Science et de la Technologie. Neuf pays du continent y sont en effet associés. Et l’Afrique est prête, ajoute-t-elle.

Les autres points forts du dossier africain

Le choix du site, en Afrique du Sud dans la région quasi-désertique du Karoo, aurait plusieurs avantages : il n’y a presqu’aucune interférence radio, et une altitude plus élevée que le site australien concurrent. Un peu plus proche des étoiles en somme. Les coûts de construction devraient être moins élevés en Afrique du Sud qu’en Australie.

Enfin, le pays est facile d’accès pour la communauté scientifique. Et les Sud-Africains s’emploient à former des astronomes. D’après la très sérieuse revue scientifique Nature, l’Afrique du Sud tiendrait en effet la corde, mais la course reste serrée.

(Source : RFI, 2 avril 2012)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 076 337 abonnés Internet

  • 9 793 802 abonnés 2G+3G+4G (98,15%)
  • 148 476 clés et box Internet (0,97%)
  • 116 093 abonnés ADSL (0,76%)
  • 17 966 abonnés bas débit (0,12%)

- Liaisons louées : 21 175

- Taux de pénétration des services Internet : 66,05%

(ARTP, 31 mars 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 289 426 abonnés
- 221 272 lignes résidentielles (76,45%)
- 68 084 lignes professionnelles (23,52%)
- 70 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,89%

(ARTP, 31 mars 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 984 934 abonnés
- Taux de pénétration : 104,78%

(ARTP, 31 mars 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)