twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique : Eutelsat et Facebook annoncent un projet commun d’internet par satellite

lundi 12 octobre 2015

L’opérateur satellitaire européen Eutelsat et le réseau social Facebook ont annoncé lundi, dans un communiqué commun, le lancement d’un projet d’accès à internet en haut débit via le satellite pour l’Afrique subsaharienne afin de répondre "à une demande en plein essor". Eutelsat et Facebook ont conclu un accord pluriannuel avec la société privée Spacecom pour l’usage de la totalité de la charge utile haut débit du futur satellite AMOS-6, dont la mise en place est prévue pour le deuxième semestre 2016 et qui couvrira une bonne part de l’Afrique subsaharienne.

Aucun élément chiffré n’a été communiqué sur ce projet. Le satellite offre la possibilité de proposer plusieurs faisceaux ce qui permet d’augmenter la zone de couverture avec une meilleure qualité afin de récupérer le signal des stations au sol et terminaux qui seront construits pour l’occasion.

Pour le consommateur, la connexion à internet sera possible via des "équipements clients conçus de série et disponibles à des prix avantageux", précise le communiqué. "En s’appuyant sur cette technologie de pointe, Eutelsat et Facebook déploieront des services internet permettant de répondre à la demande croissante en connectivité de nombreux usagers en Afrique situés à l’écart des réseaux terrestres fixes et mobiles", ont expliqué les deux groupe dans leur communiqué.

"Grâce aux solides antécédents dont nous disposons dans l’exploitation de systèmes satellitaires multifaisceaux, nous ferons en sorte d’offrir des solutions internet fiables à des prix avantageux, pour que davantage d’usagers puissent surfer et profiter ainsi de l’économie de la connaissance", a déclaré le PDG d’Eutelsat, Michel de Rosen, dans le communiqué. Facebook avait fait part, il y a deux ans, de sa volonté de développer un réseau de petits satellites à basse altitude, via son projet Internet.org, afin de développer l’usage d’internet dans les zones non connectées en réseau terrestre.

(Source : Wal Fadjri, 12 octobre 2015)

Post-Scriptum

En savoir plus sur http://www.jeanmarcmorandini.com/ar...

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)