twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afrique : 69% des internautes préfèrent s’informer sur les réseaux sociaux

lundi 4 septembre 2017

L’entreprise de sondage français Kantar TNS a récemment publié les résultats de son étude Africascope 2017 sur la période allant de septembre 2016 à juin 2017 sur les usages de la télévision, de la radio et d’Internet. L’enquête qui couvre les principales villes de huit pays africains pays (Burkina Faso, Cameroun, Côte d’Ivoire, Gabon, Mali, République Démocratique du Congo, Sénégal, Congo) révèle les habitudes des consommateurs des médias et des nouveaux médias, notamment Internet.

Il en ressort de l’étude que plus d’un africain sur quatre se connecte régulièrement, soit une moyenne de 46% d’internautes dont 28% se connectent au moins une fois par semaine. Sur la population connectée, 69% disent privilégier la consultation des réseaux sociaux, 61% l’utilisation des applications de messagerie instantanée, et seulement 33% assurent préférer la consultation des sites d’information.

Le rapport révèle également que l’utilisation d’Internet dans les pays étudiés est également orientée vers le divertissement. Selon l’Africascope 2017, chaque semaine 36% des internautes africains téléchargent de la musique, 28% regardent des vidéos en ligne ou consultent des sites sportifs. Environ 13% seulement des internautes des pays étudiés affirment consulter des sites de marques, 9% disent réaliser des transactions financières ou faire des achats des produits en ligne.

Cependant, les médias dits « traditionnels », notamment la télévision et la radio conservent de grande proportion dans les pays étudiés. Il ressort de l’étude que 16,4 millions d’Africains, soit 90% des individus de 15 ans et plus regardent la télévision chaque jour, pour une durée moyenne de 4h 02 minutes par individu. Le Mali comporte le taux le plus faible avec 86%, et le Gabon le taux le plus élevé avec 93%. Autre indicateur, les téléspectateurs des pays étudiés regardent en moyenne 3,9 chaînes de télévision par jour, soit une progression de 0,5 points par rapport à 2016. Enfin, les chaînes nationales, publiques ou privées représentent 41% des parts d’audience TV, soit une régression de quatre points par rapport à 2016. Pour ce qui est de la radio, elle est écoutée par 12,1 millions d’auditeurs (soit une moyenne de 66% des individus de 15 ans et plus) pour une durée d’écoute moyenne quotidienne par individu de 1h37.

(Source : TIC Mag, 4 septembre 2017)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)