twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Afripedia, la nouvelle idée de Wikimédia pour l’Afrique

samedi 9 février 2013

Wikimédia est en pleine forme et son programme de partenariats bat son plein : c’est la deuxième fois, depuis le début de l’année, que l’association lance une opération pour faciliter la diffusion du savoir sur le continent africain.

Fin février, c’est avec Orange que la fondation chargée de promouvoir Wikipédia s’est alliée pour fournir un accès gratuit à l’encyclopédie depuis les téléphones mobiles. Dans une vingtaine de pays d’Afrique et du Moyen-Orient, les abonnés mobile pourront ainsi récupérer gratuitement l’application Wikipédia dans la boutique de leur opérateur téléphonique, puis s’y connecter à volonté sans que le temps de surf ne soit décompté de leur forfait.

Le nouveau projet annoncé cette semaine est cette fois une initiative de l’association hexagonale, Wikimédia France, qui a signé pour cela une convention avec l’Institut français et l’Agence universitaire de la Francophonie. « Afripedia » consistera à faciliter la consultation des millions d’articles de l’encyclopédie via des réseaux wifi.

L’idée sera de préparer des versions totalement hors-ligne de Wikipédia — et de les mettre à jour régulièrement, bien sûr — puis de les proposer au téléchargement sur une interface très simple à utiliser. Il sera alors facile de transférer l’encyclopédie sur une clé USB et de brancher celle-ci sur un mini-ordinateur nommé DreamPlug. Ce boîtier très économe en énergie n’est pas conçu pour être relié à un écran, mais pour diffuser son contenu dans un périmètre restreint autour de lui, par ondes wifi. Inutile, ainsi, de disposer d’un accès à Internet : il s’agit d’un petit réseau local dans lequel communiquent seulement le boîtier DreamPlug et les ordinateurs à proximité.

Ce dispositif sera installé « au sein des campus numériques francophones du réseau de l’Agence universitaire de la francophonie [AUF] », explique Wikimédia France. L’AUF, un réseau mondial d’établissements d’enseignement supérieur et de recherche francophones, a notamment créé de nombreux campus numériques sur le continent africain : au Cameroun, au Tchad, au Burkina Faso, dans les deux Congo... Une vingtaine de campus seront équipés cet automne, avant que l’opération ne s’étende à plus grande échelle en 2013 « si ses résultats sont bons. »

La pose du petit boîtier sera accompagnée de formations à Wikipédia pour tous les internautes non familiers de l’encyclopédie, pour qu’ils apprennent non seulement à la consulter mais également à la modifier, en français ou dans une langue locale. « Il nous semble essentiel de promouvoir l’accès et la production de connaissances libres sur des territoires qui sont en plein développement de l’accès au numérique », conclut Wikimédia France. Les plus motivés trouveront également de l’aide s’ils souhaitent former de nouvelles « communautés de contributeurs dans les différents pays concernés. »

Ziad Maalouf

(Source : RFI, 9 février 2013)

Post-Scriptum

Ecoutez l’émission

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 408 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 20,4%

(Facebook, Décembre 2019)