twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Affaire de détournement de deniers publics à l’ARTP : L’ex-Dg Daniel G. Seck, le Pr Abdoulaye Sakho et compagnie entendus aujourd’hui sur le fond

lundi 15 mars 2010

Daniel G. Seck, professeur Abdoulaye Sakho et compagnie, vont passer aujourd’hui, leur seconde audition. Les avocats de l’ex-Dg de l’Agence pour la régulation des télécommunications et des postes (ARTP) restent cependant optimistes en ce que leur client recouvre la liberté. Par contre, celle de Me Issakha Guéye est de tous les dangers du fait qu’il a refusé de transiger au risque d’aller en prison.

C’est aujourd’hui à 8 heures que l’ex-Dg de l’ARTP, le président du Conseil de régulation de ladite boîte, le Pr de droit Abdoulaye Sakho, Abdoulaye Ndiaye, Me Issakha Guéye et autres vont à nouveau franchir la porte du bureau du doyen des juges Mahawa Sémou Diouf. Les auditions des deux premiers nommés doivent porter sur l’interrogatoire au fond du dossier. Elle est la suite juridique de la première confrontation qui avait abouti de fortunes diverses par l’inculpation et la mise en mandat de dépôt pour l’ex-Dg Daniel G. Seck et la liberté provisoire pour l’universitaire, après les paiements respectifs des consignations de 160 et 57 millions par les deux.

Pour Daniel G. Seck, il s’agit d’une étape cruciale dans l’évolution de son dossier. En effet, à en croire ses avocats, il y a de fortes chances qu’il recouvre la liberté du fait qu’il s’est déjà acquitté du paiement de la consignation de 160 millions comme il avait été requis lors de la première audition où la somme proposée était jugée inférieure par rapport au montant perçu lors de la vente de la licence d’opérateur téléphonique à Sudatel qui exploite la marque « Expresso ».

Quant au Pr Abdoulaye Sakho, il fera à nouveau face au doyen des juges qui l’avait déjà entendu et inculpé mais, lui avait accordé la liberté provisoire. La deuxième audition sur le fond ne semble pas pour autant inquiéter ses conseils dont la tête de file est Me Ousmane Sèye. Ils sont d’avis que cela ne pourra pas aboutir à un quelconque emprisonnement si l’on s’en tient au fait qu’il y a eu respect des procédures édictées par l’ARTP dans la clé de répartition des dividendes, mais aussi, pour avoir procédé au paiement de la consignation.

Les auditions d’Abdoulaye Ndiaye, de Babacar Touré, de l’ancien magistrat et actuel avocat Me Issakha Guèye et de Mandour Niang qui était en voyage l’empêchant de déférer à la convocation du Doyen des juges, sont également attendues.

« Me Issakha Guèye refuse de transiger et n’exclue pas d’aller en prison »

S’il y a une audition de tous les dangers, c’est celui sans doute de Me Issakha Guèye. Jusqu’ici non encore auditionné, l’ancien magistrat, qui a intégré le barreau entre temps, a fait savoir à ses conseils qu’il ne transigera pas. En clair, l’avocat a refusé de donner un seul sous en guise de consignation lui permettant ainsi d’éviter la prison au grand dam de ses avocats que sont Mes Boucounta Diallo et Massokhna Kane. Ceux-ci ont beau insisté, mais l’avocat continue de persister en s’abritant sur l’argument juridique que la somme encaissée qui tourne autour d’une vingtaine de millions de FCFA, « n’est rien d’illégale car prévue par les textes de l’ARTP ».

Yathé N. Ndoye

(Source : Le Soleil, 15 mars 2010)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)