twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Affaire Etat du Sénégal/Sentel-Tigo : Mamadou Lamine Diallo du mouvement « Tekki » serait au centre du dossier

mardi 2 mars 2010

On en sait un peu plus sur l’identité des membres qui composaient la commission nationale de dépouillement des offres, à l’époque. Mais ce qui dérange, c’est le mutisme des personnalités concernées par cette affaire, alors qu’elles pouvaient aider à lever l’opacité sur la procédure d’attribution de la licence à la multinationale Millicom International Cellular. Le président du mouvement politique « Tekki », Mamadou Lamine Diallo, candidat à la dernière élection présidentielle, a été cité dans cette affaire alors qu’il était conseiller technique à la Primature. Il pourrait certainement éclairer la lanterne des Sénégalais.

Le mystère qui entoure les conditions d’attribution de la licence à l’opérateur de téléphonie mobile, Sentel Tigo, pourrait être percé dans les prochains jours. En effet, les différents membres répartis entre la commission nationale de dépouillement et la commission technique d’évaluation des offres, relativement à la sélection du deuxième opérateur au Sénégal, sont connus. Selon les informations recueillies, « 14 experts et conseillers techniques ont dépouillé l’offre ». Les mêmes personnalités auraient, d’ailleurs, levé un coin du voile sur ce que devrait être le coût normal de la licence, selon toujours les sources.

Au moment des transactions, en 1998, le directeur de cabinet du ministre de la Communication de l’époque, en l’occurrence Mouhamed Seck, était le président de la commission nationale de dépouillement. Abdoulaye Cissé, un ex inspecteur technique au ministère de la Communication, était également membre de ladite commission.

Ainsi que Serigne Ahmadou Camara de la Cellule de gestion portefeuille - Etat du ministère des Finances et Issakha Guèye, conseiller technique à la communication, en même temps que Ahmadou Lamine Bâ de la direction technique de la Rts. C’est aussi le capitaine Michel Dioh de la direction des services de transmission de l’armée, Mouhamed El Habib Sow du Ministère de l’Industrie, notre confrère Paul Mendy qui était conseiller technique au Ministère de la Communication. D’autres noms ont également été cités dans cette affaire, comme Ahmadou Tidiane, conseiller technique à la Présidence et Mamadou Lamine Diallo actuel président du mouvement « Tekki » et ancien conseiller à la Primature. Les sources ont aussi révélé les noms de Oumar Diouf, agent judiciaire de l’Etat ; Pape Moussé Diagne de la direction des études et réglementation des Postes et Télécommunications ; Pape Ahmadou Mbengue du service administration - gestion et équipement et Marième Diop, du Ministère de la Communication.

Depuis que cette affaire a commencé à défrayer la chronique, aucune voix ne s’est élevée du côté des membres de la commission nationale de dépouillement et celle chargée de l’évaluation des offres. Malgré les développements à propos de l’attribution de la licence Sentel et le vil prix de cession à cinquante millions (50 000 000) de francs Cfa, la version des membres desdites commissions devra aider à apporter toute la lumière.

Mamadou Sall

(Source : Le Messager, 2 mars 2010)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 13 529 883 abonnés Internet

  • 13 251 404 abonnés 2G+3G+4G (97,95%)
    • 2G : 28,14%
    • 3G : 49,01%
    • 4G : 22,05%
  • 117 023 clés et box Internet (0,86%)
  • 158 130 abonnés ADSL/Fibre (1,19%)
  • 3 325 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,19%
  • Internet mobile : 98,81%

- Liaisons louées : 22 456

- Taux de pénétration des services Internet : 83,47%

(ARTP, 31 mars 2020)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 211 026 abonnés
- 169 128 lignes résidentielles (80,15%)
- 41 898 lignes professionnelles (19,85%)
- Taux de pénétration : 1,30%

(ARTP, 31 mars 2020)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 948 492 abonnés
- Taux de pénétration : 110,73%

(ARTP, 31 mars 2020)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)