twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Acquisition de la 4G # Enfin la Sonatel débourse 32 milliards F CFA

mardi 21 juin 2016

La Sontatel vient d’acquérir la 4G en payant 32 milliards de francs CFA pour obtenir 20 M (10 dans la bande 1800 et 10 dans la bande 800) avec l’obligation de débuter sa commercialisation dans 2 mois au plus tard à compter de la date d’assignation des fréquences. C’est du moins la révélation faite par le Directeur général de l’Artp, Abdou Karim Sall.

Ce mardi, 21 juin 2016, présidant, au siège de l’Artp, une conférence de presse au cours de laquelle, il a rappelé « des dispositions juridiques, de la procédure suivie et des principaux points contenus dans la convention de concession et le cahier de charges ».

Parmi lesquelles dispositions figurent entre autres, « la réduction de la durée qui passe de 20 à 17 ans, la réduction des quantités de fréquence proposées en retirant la bande de fréquence 700 de l’offre pour permettre à notre pays de disposer de ce ressource en Or afin de la vendre au enchère d’ici un an et demi voir deux ans quand elle sera définitivement libérée et l’augmentation des taux de couverture qui passent de 65% à 70% en 5 ans et 85% à 90% en 10 ans », a-t-il listé.

Et de poursuivre : « le gouvernement du Sénégal a aussi demandé à la Sonatel d’apporter des aménagements suivants par rapport à l’offre initiale : la réduction de la durée qui passe de 20 à 17 ans, la réduction des quantités de fréquence proposées en retirant la bande de fréquence 700 de l’offre pour permettre à notre pays de disposer de cette ressource en Or afin de la vendre au enchère d’ici un an et demi voir deux ans quand elle sera définitivement libérée et une augmentation des taux de couverture qui passent de 65% à 70% en 5 ans et 85% à 90% en 10 ans ».

Afin d’être en phase avec le programme PUMA initié par son excellence le Président Macky Sall, soutient-il : « l’opérateur a les en plus obligations de ce que M. Sall qualifie de couverture voix : « 90% de la population en 3 ans, en termes de couverture du territoire, le concessionnaire doit couvrir d’ici 5 ans l’ensemble des zones frontalières habitées du Sénégal dont le nombre d’habitant est supérieur ou égal à 200 et le concessionnaire doit aussi couvrir totalement dans un an et demi entre autres axes routiers dont la RN1 (Dakar-Kaolack-Tambacounda), RN2 (Dakar-Saint-Louis-Podor-Matam) ».

Pour rappel, « le renouvellement de la convention de concession de Sonatel que l’Etat vient de signer pour 17 ans et pour 68 milliards de francs CFA (…) intervient à un moment où le gouvernement du Sénégal, soucieux du bien-être des populations, a décidé de mettre à la disposition des opérateurs de télécommunications, des licences et fréquences en vue de l’établissement et l’exploitation de réseau de télécommunications mobiles 4G ouvert au public ». Auparavant, il a rappelé que c’est dans ce cadre que « le gouvernement et l’opérateur concerné ont décidé de mettre à profit le renouvellement de la concession de Sonatel pour introduire dans le périmètre de la concession et l’exploitation de la 4G car dans le cas d’espèce, il s’agit fondamentalement d’attribution de fréquences ».

En ce qui concerne les autres opérateurs de téléphonies tels que Tigo et Expresso, « je voudrais vous annoncer que les échanges sont en cours pour leur permettre d’acquérir la 4G dans les mêmes conditions ».

Tapa Tounkara

(Source : L’Observateur, 21 juin 2016)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 25 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 8 592 990 abonnés Internet

  • 8 304 319 abonnés 2G+3G (96,6%)
  • 166 539 clés Internet (1,9%)
  • 103 706 bonnés ADSL (1,2%)
  • 18 426 abonnés bas débit (0,2%)

- Taux de pénétration des services Internet : 57,59%

(ARTP, 31 mars 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 288 652 abonnés
- 1 156 lignes publiques
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 281 488 abonnés
- Taux de pénétration : 103, 25%

(ARTP, 31 mars 2017)

FACEBOOK

- 2 300 000 utilisateurs

(Internet World Stats, 30 juin 2016)