twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Accord Microsoft / Ecobank pour la transformation numérique en Afrique

lundi 23 janvier 2017

Microsoft, la plateforme leader et société de production du mobile-first cloud first world et Ecobank Transnational Incorporated, société mère du groupe bancaire panafricain Ecobank, ont signé aujourd’hui un protocole d’accord visant à accompagner les efforts des gouvernements pour moderniser et élever les normes des grandes villes du continent grâce à des solutions numériques de pointe.

Le protocole d’accord verra la modernisation des secteurs qui auront l’impact le plus immédiat et le plus important pour les pays africains. Ces secteurs comprendront les décaissements de bourses et les frais de scolarité dans le secteur de l’éducation ; la collecte par les municipalités auprès des vendeurs du marché et des petites boutiques ; les règlements pour les licences pour les véhicules et les permis de conduire ainsi que les e-visas et les e-passeports. L’accord soutient également la mise en œuvre d’un programme complet des e-compétences et d’alphabétisation digitale. D’autres domaines clés tels que l’enregistrement des terrains et le recouvrement des droits dans les services municipaux et hospitaliers devraient faire l’objet d’une modernisation considérable.

Cette collaboration résulte de la pression croissante sur les villes africaines due à l’urbanisation et de la nécessité de fournir des services qui assureront un environnement plus sain et plus sûr, de manière juste, ouverte et durable.

« Chez Microsoft, notre objectif est d’aider les sociétés à se transformer numériquement, du consommateur à l’ensemble des services gouvernementaux », a déclaré Amr Kamel, directeur général de Microsoft. « Toute nation correctement soutenue par la technologie peut se transformer en un écosystème intelligent, capable de s’engager avec ses citoyens, d’autonomiser les employés et d’optimiser les opérations pour améliorer considérablement leurs vies.

Afin de garantir une modernisation efficace des secteurs clés du gouvernement, Microsoft et Ecobank collaboreront à la mise en commun des meilleures pratiques et des conseils techniques à l’intention des fonctionnaires ou des citoyens qui utiliseront régulièrement les applications.

Le directeur général du groupe Ecobank, Ade Ayeyemi, a déclaré : "Microsoft est une marque mondialement reconnue. Nous sommes heureux de nous associer à Microsoft pour aller plus vite sur notre stratégie de transformation numérique, dont le principal objectif est d’accroître l’inclusion financière en Afrique.

(Source : Ecobank, 23 janvier 2017)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 8 761 804 abonnés Internet

  • 8 483 435 abonnés 2G+3G+4G (96,9%)
  • 1131 453 clés et box Internet (1,5%)
  • 117 807 abonnés ADSL (1,3%)
  • 17 965 abonnés bas débit (0,2%)

- Liaisons louées : 21 044

- Taux de pénétration des services Internet : 57,44%

(ARTP, 30 juin 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 292 468 abonnés
- 223 179 lignes résidentielles (76,31%)
- 69 218 lignes professionnelles (23,67%)
- 71 lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,92%

(ARTP, 30 juin 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 141 304 abonnés
- Taux de pénétration : 105,80%

(ARTP, 30 juin 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)