twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Accès et la réussite des filles dans les Tics au Sénégal : Un défi à relever pour l’émergence

mardi 14 avril 2015

A l’instar de la communauté internationale, le Sénégal célèbre ce 23 Avril la journée nationale des filles dans les tics. Une manifestation portant sur le thème principal « Les filles et jeunes femmes et l’innovation ». A l’occasion, la coordonatrice de la cellule Genre du ministère des postes et des télécommunications, Mme Betilokho Ndiaye, indique que l’accès et la réussite des filles dans les Tics peut permettre d’accélérer l’émergence du Sénégal. L’édition de cette année aura pour cadre le milieu rural.

La coordonnatrice de la cellule Genre du ministère des postes et des télécommunications, lors du point de presse organisé hier en prélude de la journée nationale des Tics, a indiqué que « l’accès, le maintien et la réussite des jeunes filles et femmes dans le secteur des Tics doit être un défi à relever pour accélérer l’émergence du Sénégal ». Elle estime que « c’est un secteur porteur d’emplois, avec beaucoup de débouchés, et qui paie bien ». Par conséquent, Mme Ndiaye pense qu’il faut l’intégration du monde rural dans ce combat. « Dans cette perspective, pour l’édition de cette année, nous allons décentraliser l’événement que nous comptons organiser à Tasset dans la région de Thiès où prés de 250 filles sont ciblées », indique-t-elle.

Selon elle, c’est une manière d’enrôler le maximum de jeunes filles pour répondre aux ambitions du chef de l’Etat « qui a une vision très solidaire et inclusive », laisse-t-elle entendre. Toujours d’après la coordonnatrice de la cellule Genre du ministère des postes et des télécommunications, la célébration des Tics vise, entre autres, à renforcer les compétences des jeunes filles, à créer un environnement mondial permettant de les autonomiser et de les encourager à embrasser des carrières dans ce secteur, mais aussi à renforcer leur capacités entrepreneuriales.

Mme Ndiaye précise que des actes forts vont être posés pour mieux accompagner et orienter les jeunes qui ont généralement un problème de model dans le secteur des Tics. « De manière générale, nos femmes leaders rayonnent mieux dans les autres domaines », déclare-t-elle. A l’en croire, aujourd’hui l’autre problème dont le Sénégal est confronté est qu’« il n’y a que 20% d’étudiants qui embrassent les filières des sciences d’ingénierie et des mathématiques avec une faible représentation des filles, une situation qui urge d’être corrigée ». Après les éditions de 2012-2014, celle de cette année vise à sensibiliser trois mille jeunes filles et jeunes femmes aux métiers des Tics particulièrement celles vivant en zone rurale.

Alimatou Diagne

(Source : Sud Quotidien, 14 avril 2015)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)