twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Accès aux codes USSD : L’ARTP régule la téléphonie

mercredi 11 avril 2018

Depuis hier mardi, 10 avril 2018, l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes (Artp) s’est assignée une nouvelle prérogative : celle de délivreur des Codes USSD. Lesdits codes, permettant d’accéder aux services des télécommunications, peuvent être utilisés en plus de la voix, des SMS et des données pour délivrer des services à valeur ajoutée, notamment les services de paiement électronique et de mobile money. C’est l’information délivrée hier par Abdou Karim Sall, Directeur général de l’Artp lors d’un point de presse tenu à Dakar.

Elargir le champ d’actions par la diversification de l’offre de service des opérateurs de la téléphonie, particulièrement le segment de la téléphonie ce, à travers la nouvelle procédure d’attribution des Codes USSD par l’Autorité de régulation des télécommunications et des postes est désormais possible. Ceci dans un souci de faire respecter le principe de non-discrimination, de la promotion de l’innovation, à la baisse des prix des services, de l’alignement de nos pratiques de régulation aux meilleurs standards internationaux.

Justifiant cette régulation, Abdou Karim Sall, directeur général de l’Artp dira : « Jusqu’à ce jour (hier) lesdits codes sont exclusivement détenus et exploités par opérateurs de téléphonie mobile (Otm) qui, pour des raisons évidentes, peuvent limiter ou bloquer leur accès aux autres acteurs, alors ces codes constituent de nos jours un canal fondamental permettant d’offrir des services financiers et autres services innovants à partir de la téléphonie mobile », avant d’appuyer que « cette situation était préjudiciable à la concurrence et à l’innovation. D’où la motivation de l’Artp à se saisir de sujet et à impulser un nouveau cadre juridique, plus à même de permettre aux acteurs de tout l’écosystème d’impulser de nouvelles dynamiques de développement des services mobiles innovants ».

La tutelle régule par une approche participative et inclusive

Le Directeur général dira que « l’Artp a retenu une demande concertée et inclusive. Ce, en relation avec les opérateurs de téléphonie mobile et les principaux fournisseurs de services à valeur ajoutée, notamment la constitution d’un groupe de travail avec les opérateurs et les discussions sur un certain nombre d’items comme l’approche technique, le parcours client, la transaction, les éléments de benchmark et l’analyse des offres des opérateurs ».

En outre, il fera noter que les préoccupations des usagers sont bel et bien prises en compte. Mais, « dans un souci de transparence ces questions purement techniques feront l’objet d’échanges, voire des demi-journées d’information et de sensibilisation aux associations de consommateurs et aux fournisseurs de codes à valeur ajoutée » aux fins d’éviter au mieux tout équivoque à ce projet innovent, qui fait du Sénégal, « le tout premier en Afrique de l’ouest à créer les conditions d’accès équitable auxdits codes pour une inclusion numérique et financière ».

Sécurité des codes

Et le Dg de préciser que « l’Artp veillera à ce que les codes délivrés sont sécurisés. Mais quant aux fraudeurs, la police et autres services de la sécurité nationale y veilleront scrupuleusement ».

Jean Pierre Malou

(Source : Sud Quotidien, 11 avril 2018)

Post-Scriptum

Tarification des codes USSD : L’ARTP casse le monopole et fixe le prix à 350.000 FCFA

C’est désormais équitable, le prix d’accès aux codes USSD se commercialise à 350 000 FCFA pour Sonatel, Expresso et Tigo. Auparavant, ils étaient cédés contre 1 000 000 000 F Cfa par Sonatel, même le premier opérateur de téléphonie au Sénégal avait baissé le montant à 500 000 FCFA à la date d’hier. Une manière de démocratiser le jeu.

« Les Codes USSD, ne sont plus l’apanage exclusif d’un seul opérateur téléphonique (Orange, Ndlr) » a tranché Abdoul Salam Sall. En effet, « l’Artp a décidé de rendre accessible le code USSD à l’ensemble aux opérateurs ; cela, suite aux recommandations de l’Union Internationale des Télécommunications (UIT) ».

« Le code USSD permet d’accéder aux services à valeur ajoutée notamment les services de Mobil Money, les services de Banque, les services financiers... », a expliqué Abdou Karim Sall.

A noter que les codes Ussd (Unstructured Suplementary Services Data ou données de services supplémentaires non structurés) sont des ressources en numérotation de la forme (#xxx#), exemple (#123#) qui permettent d’accéder à des services de télécommunications à valeur ajoutée à partir de son téléphone mobile (smartphones et téléphones basiques), notamment les services de paiement électroniques et de mobiles money à l’instar des services Orange Money, E-money et Tigo Cash etc.

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 449 579 abonnés Internet

  • 10 183 289 abonnés 2G+3G+4G (97,47%)
  • 115 978 clés et box Internet (1,11%)
  • 130 612 abonnés ADSL (1,25%)
  • 17 961 abonnés bas débit (0,17%)
  • 1739 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 006

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 30 septembre 2018)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 299 774 abonnés
- 234 433 lignes résidentielles (78,20%)
- 65 257 lignes professionnelles (21,80%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,96%

(ARTP, 30 septembre 2018)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 403 402 abonnés
- Taux de pénétration : 107,52%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 2 900 000 utilisateurs

(Facebook Ads, décembre 2017)