twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Abdoulaye Sèye nouveau directeur de la Radio nationale

mardi 25 janvier 2005

Abdoulaye Sèye, désormais ex-chef de service du desk Politique au quotidien national « Le Soleil », est le nouveau Directeur de la Radio nationale. Il remplace à ce poste Pédre Ndiaye.

La nouvelle, annoncée aux environs de 16 heures par le doyen Saliou Fatma Lô, a été accueillie par des salves d’applaudissements nourris, rompant d’avec le calme habituel qui caractérise la salle de rédaction. Aussitôt, les confrères se lèvent un à un, pour aller le féliciter. Le cœur, ballottant entre la joie de le voir nommé à un poste de haute responsabilité, et la tristesse de devoir se séparer d’une plume qui fait la fierté du journal...

Cette séparation va, sans doute, être durement ressentie par beaucoup de jeunes journalistes qui, comme l’auteur de ces lignes, ont appris à connaître l’homme en le côtoyant.

Philosophe de formation, Abdoulaye Sèye a bourlingué un peu partout avant d’atterrir au « Soleil ». Il fut tour à tour instituteur, professeur de philosophie (Mbour et Dakar) avant d’embrasser une carrière dans les organisations de développement. Ensuite, il arpente le versant droit-de-l’hommiste de sa carrière professionnelle durant lequel il eut à faire de la consultance pour la Raddho d’Alioune Tine. Ce qui l’amène à participer à plusieurs sessions de la Commission Africaine des Droits de l’Homme. Son engagement dans le processus de promotion de l’homme par l’homme et pour l’homme lui a valu d’être sélectionné, en 2001 (août-septembre) par les Nations Unies pour préparer le Sommet Mondial contre le Racisme de Durban, en Afrique du Sud. Et cela, après avoir démontré toute son expertise au niveau de la Commission Préparatoire, qui se réunissait à Genève (Suisse).

Ce spécialiste de la Communication des Droits Humains qui, depuis février 2004, était responsable du desk Politique, compte utiliser cette riche expérience acquise dans cette école du journalisme qu’est « Le Soleil », pour affronter les défis à venir. Les défis ? Le nouveau patron de la Radio en raffole. Pour lui, la vie n’aurait pas de sens s’il n’y avait de « challenges » à surmonter. Philosophe dans l’âme, l’homme continuera de servir la vérité, en puisant toujours dans le monde des idées. Pour cela, il dit pouvoir compter sur la collaboration et le professionnalisme des journalistes de la radio, en vue de relever les nombreux défis qui se dressent en perspective.

ABDOULIE JOHN

(Source : Le Soelil, 25 janvier 2005)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 12 045 735 abonnés Internet

  • 11 779 800 abonnés 2G+3G+4G (97,8%)
    • 2G : 25,88%
    • 3G : 53,06%
    • 4G : 21,06%
  • 108 945 clés et box Internet (0,90%)
  • 152 047 abonnés ADSL/Fibre (1,29%)
  • 1766 abonnés bas débit (0,02%)
  • 3 177 abonnés aux 4 FAI
  • Internet fixe : 1,30%
  • Internet mobile : 98,70%

- Liaisons louées : 22 060

- Taux de pénétration des services Internet : 74,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 5800 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, décembre 2019)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 207 592 abonnés
- 165 915 lignes résidentielles (79,92%)
- 41 677 lignes professionnelles (20,08%)
- Taux de pénétration : 1,28%

(ARTP, 31 décembre 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 880 594 abonnés
- Taux de pénétration : 110,31%

(ARTP, 31 décembre 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)