twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Abdoulaye Diop préconise "une nouvelle dynamique du digital work"

jeudi 28 septembre 2017

Le gouvernement doit travailler, de concert avec les collectivités locales et le secteur privé, à "une nouvelle dynamique pour favoriser le développement du digital work" auprès de la jeunesse sénégalaise, a préconisé, jeudi, à Dakar, le ministre de l’Emploi, de l’Insertion professionnelle et de l’Intensification de la main-d’œuvre, Abdoulaye Diop.

"Le savoir-faire et les compétences du numérique existent dans notre pays’’, ce qui doit amener l’Etat, les collectivités locales et le secteur privé à ’’une nouvelle dynamique pour favoriser le développement du digital work auprès de notre jeunesse’’, a-t-il dit.

’’Bien au-delà des aspects techniques, la transformation digitale pose la question de la redéfinition du rôle de l’Etat, des collectivités locales et des entreprises’’, a expliqué Abdoulaye Diop à l’ouverture d’une ’’journée d’échanges et de sensibilisation’’ du Conseil national du patronat (CNP).

Le ministre de l’Emploi, de l’Insertion professionnelle et de l’Intensification de la main-d’œuvre dit aussi être en phase avec les actions ’’visant à sensibiliser les uns et les autres sur la transformation digitale et les mutations +emplois-métiers+ qu’elle engendre dans ce contexte de mondialisation’’.

’’Face aux incubateurs numériques locaux, aux fonds d’investissement et de capital-risque régionaux, aux start-up génératrices de nouveaux emplois, les projets ne peuvent que revêtir le soutien de l’Etat’’, a-t-il souligné, avant d’annoncer la mise en place d’un "comité spécifique’’ pour la mise en œuvre des projets dédiés à ce secteur.

(Source : APS, 28 septembre 2017)

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)