twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Abdoulaye Baldé vante les mérites de l’innovation technologique et le numérique

mardi 24 octobre 2017

L’innovation technologique et le numérique permettent de produire à moindre coût, d’avoir de la valeur ajoutée, de la croissance et de créer des emplois, a soutenu mardi à Dakar le ministre de la Communication, des Télécommunications et des Postes, Abdoulaye Baldé.

M. Baldé intervenait lors de la cérémonie d’ouverture de la deuxième édition du "Dakar Digital Show", organisé par la SONATEL sur le thème "Innovations de rupture".

"Le capital physique s’épuise à un moment et c’est l’innovation technologique et le numérique qui permettent de produire et d’avoir de la valeur ajoutée", a dit le ministre de la Communication.

"Dakar Digital Show est une plateforme d’échanges qui met en relation tous les acteurs et nous avons été impressionnés par la qualité des start-up (qui y participent)", a-t-il salué, soulignant que la technologie est en train de régler "les problèmes structurels" des entreprises (sénégalaises).

Abdoulaye Baldé a rappelé que les télécommunications sont tout aussi qu’"un secteur traditionnel de croissance économique qu’un secteur moderne de croissance économique".

"La mise en œuvre de beaucoup de réformes qui prennent du temps et qui sont coûteuses peut être écourtée avec l’avancée de la technologie dans des secteurs clés comme le transport, les infrastructures, l’énergie et d’autre secteurs", a-t-il relevé, se félicitant de l’avancée de la technologie.

Selon lui, "la SONATEL vient de démontrer [avec cette initiative] qu’il est un acteur et un catalyseur de l’industrie numérique et permet à notre pays d’asseoir son leadership dans la région".

"Le Dakar Digital Show est devenu une plateforme de référence pour aller à la recherche d’entreprises et d’entrepreneurs qui évoluent dans ce domaine", a de son côté déclaré le directeur général de la SONATEL, Alioune Ndiaye.

"Le secteur des TIC a connu des transformations inédites d’où la nécessité de mettre en place de nouvelles méthodes de pensées pour rester dans le secteur du commerce mondial", a-t-il fait savoir.

M. Ndiaye a ajouté que l’accès à l’internet et à la connectivité, l’apparition de nouveaux modes de paiement montrent "qu’il y a un écosystème favorable" pour le développement du digital dans nos pays.

(Source : APS, 24 octobre

Mots clés

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 15 418 058 abonnés Internet

  • 15 064 336 abonnés 2G+3G+4G (97,72%)
    • 2G : 21,30%
    • 3G : 39,18%
    • 4G : 39,52%
  • 195 457 abonnés ADSL/Fibre (1,28%)
  • 156 129 clés et box Internet (1,00% )
  • 2 136 abonnés aux 4 FAI (0,02%)
  • Internet fixe : 1,28%
  • Internet mobile : 98,72%

- Liaisons louées : 4 131

- Taux de pénétration des services Internet : 92,29%

(ARTP, 30 juin 2021)

- 9 749 527 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 6693 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, avril 2020)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 252 221 abonnés
- 210 908 résidentiels (83,62%)
- 41 313 professionnels (16,38%)
- Taux de pénétration : 1,51%

(ARTP, 30 juin 2021)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Free et Expresso)
- 19 667 613 abonnés
- Taux de pénétration : 117,73%

(ARTP, 30 juin 2021)

FACEBOOK

3 900 000 utilisateurs

Taux de pénétration : 23%

- Facebook : 3,2 millions

- Instagram : 1,2 million

- LinkedIn : 680 000

- Twitter : 148 400

(Hootsuite, Février 2021)