twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Abdou Salam Sall veut mettre en place E-UCAD

mardi 26 mai 2009

L’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) veut mettre en place place E- UCAD, une formation en ligne qui pourrait permettre de lutter contre les grèves, a indiqué mardi à Dakar son recteur, le professeur Abdou Salam Sall.

‘’L’université veut mettre en place E- UCAD, une formation en ligne qui pourra, dans le cas échéant, palier aux grèves’’, a dit le professeur Sall lors de la remise des diplômes à des enseignants de l’Université Cheikh Anta Diop qui ont suivi une formation de mise en ligne de cours ce mardi en prélude au Colloque international E- learning.

‘’C’est dans ce cas qu’entre le programme Coselearn qui a formé dix personnes qui à leur tour en formeront’’, a dit le professeur Sall, qui espère faire de E-UCAD ‘’une réalité dans les meilleurs délais’’, prévoyant également de mettre sur place une ‘’banque de données des cours’’.

‘’Il faudrait que les valeurs de la connaissance soit diffusées au grand nombre par tous les moyens’’, a-t-il estimé.

Abdou Salam Sall a rappelé que depuis 2003, ‘’l’université a une vision qui tourne autour de six paramètres et nous avons décidé d’exploiter à fonds les TICS’’, relevant que dans cette optique qu’il souhaite mettre sur pied sa ‘’propre radio et télévision en partenariat avec le CESTI.

Le recteur a rappelé qu’en partenariat avec un opérateur de téléphone, le ‘’campus est devenu une zone franche Internet’’.

A travers son partenariat avec l’UCAD, l’ambassadeur de la Suisse au Sénégal, Jean François Paroz ‘’est conscient de travailler pour son pays’’. ‘’L’université m’apporte plus que je ne lui apporte’’, a dit le diplomate qui se dit heureux de fêter les ‘’dix ans de coopération réussie’’ entre la Suisse et le Sénégal.

Coselearn est la première contribution de la Suisse pour la réduction de la fracture numérique.

‘’La fédération et le programme Coselearn est la première contribution suisse pour la lutte contre la fracture numérique’’, a affirmé le professeur Bernard Comby, président du Qualilearning.

Selon lui, ‘’le village planétaire’’ tant déclamée ‘’est devenu une réalité’’ avec le foisonnement des moyens de communications.

Cherchant des solutions à la crise économique et social, il a soutenu ‘’ qu’il faut plus que jamais investir dans la formation à tous les niveaux’’. Le programme Coselearn regroupe 10 pays africains, 50 universités, 200 experts. Il a décerné 100 masters et certificats en e-learning, 70 attestations.

La fédération Coselearn souhaite mettre en place un réseau de compétences pour favoriser la coopération internationale dans le domaine du e-learning, à tous les niveaux de l’enseignement numérique.

(Source : APS, 26 mai 2009)

BATIK

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 50 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 59,80%

(Internet World Stats 31 décembre 2017)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 100 000 utilisateurs
- Taux de pénétration de Facebook : 32%

(Facebook Ads, décembre 2018)