twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

Abdou Karim Mbengue, Dircom de Sonatel : « Il n’y a aucune menace sur les emplois avec les projets d’externalisation des réseaux de télécommunication »

vendredi 11 mars 2016

« Il n’y a aucune menace sur les emplois avec les emplois avec les projets d’externalisation des réseaux de télécommunication par France Télécom » a déclaré ce vendredi M. Abdou Karim Mbengue, Directeur de la communication de Sonatel. Il était l’invité du 20 h de la TFM.

Réponse du berger à la bergère. Après la sortie, hier, jeudi à Dakar de l’’intersyndicale des travailleurs de la Société nationale des télécommunications (Sonatel), qui a dénoncé, lors d’une conférence de presse, la mise en œuvre par France Télécom de projets d’externalisation des réseaux de télécommunications de ses filiales et partenaires en Afrique, le Directeur de la Communication de Sonatel est monté ce vendredi au créneau pour apporter la réplique.

« De tels projets, dans leur constitution, sont de nature à changer structurellement les réseaux des télécommunication des pays avec un impact significatif sur l’économie et la souveraineté des Etats concernés », avait estimé Mme Founé Niang Secrétaire général du syndicat national des travailleurs des postes et télécommunications (SNTPT).

Non. Rétorque M. Mbengue : » Il n’ y a aucune menace sur les emplois ». Bien au contraire, dit-il, » Ce sont des projets bons pour l’entreprise et le pays. Ils participent à la création d’emplois et de richesses pour le pays ». A l’en croire, l’Etat du Sénégal est membre du Conseil d’administration de ce projet. Mieux, rassure M. Mbengue, « il n’ y a aucun problème de souveraineté et protection des données personnelles dans ce projet ».

Harouna Fall

(Source : L’Observateur, 11 mars 2016)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 11 081 424 abonnés Internet

  • 10 817 325 abonnés 2G+3G+4G (97,62%)
    • 2G : 33,28%
    • 3G : 54,50%
    • 4G : 12,13%
  • 97 453 clés et box Internet (0,88%)
  • 145 964 abonnés ADSL/Fibre (1,341%)
  • 17 953 abonnés bas débit (0,16%)
  • 2729 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 825

- Taux de pénétration des services Internet : 70,46%

(ARTP, 30 juin 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 3 opérateurs : Sonatel, Expresso et Saga Africa Holdings Limited
- 307 030 abonnés
- 236 665 lignes résidentielles (77,08%)
- 70 274 lignes professionnelles (22,89%)
- 91 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,952%

(ARTP, 30 juin 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 17 201 494 abonnés
- Taux de pénétration : 109,38%

(ARTP, 30 juin 2019)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)