twitter facebook rss

Articles de presse

Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

ADIE : Le ministre Ndèye Tické Ndiaye plaide pour une autonomisation de l’Agence

mercredi 10 juillet 2019

Depuis sa prise de fonction, le ministre de l’économie numérique et des télécommunications, Ndèye Tické Ndiaye Diop vient d’effectuer ce mardi 8 juillet sa première visite dans les locaux de l’Agence de l’Informatique de l’Etat (ADIE).

Une visite dont elle sort rassurée, grâce notamment à l’impressionnant dispositif numérique trouvé sur place.

’’J’ai pu mesurer l’ampleur des missions de l’ADIE, mais surtout l’importance de l’agence dans le système, dans l’écosystème et le rôle qu’elle doit jouer pour l’atteinte des objectifs de la stratégie nationale’’, a-t-elle confié. En compagnie du directeur général de l’institution, Cheikh Bakhoum, le ministre a pu sillonner les différents départements de l’agence ainsi que le service digital.

’’Aujourd’hui, il appartient à l’État dans le cadre du renforcement et de la modernisation de la fonction publique et de l’administration en général de passer par l’ADIE pour accompagner davantage l’agence’’, dira-t-elle. Ndèye Tické Ndiaye Diop d’ajouter que dans le cadre des procédures dématérialisées, un objectif de 500 procédures administratives est attendu d’ici l’horizon 2022. Les efforts effectués jusqu’ici sont une manière de magnifier la bonne vision du chef de l’État, Macky Sall qui a vu juste dans son ambition de faire du numérique un socle pour le développement économique et social du pays. Ainsi, rassurera-t-elle, avec l’apport de l’ADIE, l’objectif de créer 35.000 emplois d’ici 2025 conformément à la volonté du président de la République sera sans nul doute atteint.

Sous un autre registre, le ministre a donné des gages sur la mise en cohérence de la politique de l’État entre les différents ministères et dont le rattachement de l’ADIE au niveau du ministère de l’économie numérique illustre parfaitement la réalité.

Le déplacement du ministre, Ndèye Tické Ndiaye Diop a par ailleurs servi d’occasion pour tenir une réunion sur la revue sectorielle du ministère qu’elle pilote, mais également discuter d’une stratégie de communication qui entend mieux faire connaître les actions du gouvernement dans le secteur numérique.

(Source : Dakar Actu, 10 juillet 2019)

Mots clés

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante internationale : 172 Gbps
- 4 FAI (Orange, Arc Télécom, Waw Télécom et Africa Access)
- 10 770 683 abonnés Internet

  • 10 512 647 abonnés 2G+3G+4G (97,60%)
  • 99 177 clés et box Internet (1,11%)
  • 138 743 abonnés ADSL (1,31%)
  • 17 952 abonnés bas débit (0,17%)
  • 2164 abonnés aux 4 FAI

- Liaisons louées : 22 633

- Taux de pénétration des services Internet : 68,49%

(ARTP, 31 mars 2019)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 58,20%

(Internet World Stats 31 décembre 2018)

- 4710 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 25 septembre 2018)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 307 736 abonnés
- 237 282 lignes résidentielles (77,11%)
- 70 363 lignes professionnelles (22,86%)
- 84 lignes publiques (0,03%)
- Taux de pénétration : 1,95%

(ARTP, 31 mars 2019)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 16 977 104 abonnés
- Taux de pénétration : 107,95%

(ARTP, 30 septembre 2018)

FACEBOOK

- 3 171 000 utilisateurs

- Taux de pénétration de Facebook : 18,6%

(Facebook, Juin 2019)