twitter facebook rss
Imprimer Texte plus petit Texte plus grand

A l’UAM, les TIC sont au coeur du dispositif

jeudi 28 juillet 2016

Les technologies de l’information et de la communication (TIC) sont au coeur du dispositif de l’Université Amadou Mahtar Mbow (UAM) de Diamniadio, notamment pour la gestion administrative et pédagogique, a estimé le professeur Ibrahima Niang, directeur de l’informatique et des systèmes d’information de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD).

En attestent les deux centres qui y seront érigés, notamment le Centre de formation à distance et celui de la facilitation pour l’utilisation des TICS, a ajouté le professeur Niang qui s’exprimait, mercredi à Saly-Portudal (Mbour), au séminaire d’élaboration des cadres de référence des centres et instituts de l’UAM.

"Les TIC constituent un aspect très important dans le dispositif, parce qu’aujourd’hui, on ne peut pas parler de l’enseignement supérieur sans parler des TIC’’, a soutenu le directeur de l’informatique et des systèmes d’information de l’Université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD)

A l’en croire, l’informatique sera "un outil indispensable" pour l’accompagnement du système LMD (Licence-master-doctorat) et pour toute la partie liée à la gestion administrative de l’établissement.

Ibrahima Niang a relevé qu’il y a aujourd’hui une innovation dans l’utilisation des TIC et que toute les universités publiques sénégalaises sont en train d’améliorer leur système d’information pour une meilleure prise en charge des étudiants et une meilleure prise en charge des aspects pédagogiques, aussi bien pour les inscriptions que pour les évaluations.

"L’UAM va aller dans le même sens et la mise en place du centre de formation à distance va permettre de sauter des étapes. Parce qu’au niveau des anciennes universités, on est obligé de passer par tout ce qu’on a appelé les présentiels enrichis. On avait des enseignants qui ne faisait du présentiels", a relevé Ibrahima Niang.

A l’UAM, les gens peuvent aller directement sur l’enseignement à distance, en favorisant, dès le début, le personnel enseignant sur tout ce qui scénarisation et mise en ligne de cours, a dit le directeur de l’informatique et des systèmes d’information de l’UCAD.

(Source : APS, 28 juillet 2016)

Inscrivez-vous a BATIK

Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez toutes nos actualités par email.

Navigation par mots clés

INTERNET EN CHIFFRES

- Bande passante : 35 Gbps
- 2 FAI (Orange et Arc Informatique)
- 9 354 455 abonnés Internet

  • 9 077 056 abonnés 2G+3G (97,10%)
  • 151 437 clés Internet (1,60%)
  • 107 550 abonnés ADSL (1,10%)
  • 18 412 abonnés bas débit (0,20%)

- Taux de pénétration des services Internet : 63,21%

(ARTP, 30 septembre 2017)

- 7 260 000 utilisateurs
- Taux de pénétration : 50,70%

(Internet World Stats 30 juin 2016)

- 4463 noms de domaine actifs en .sn

(NIC Sénégal, 21 avril 2017)

TÉLÉPHONIE EN CHIFFRES


Téléphonie fixe

- 2 opérateurs : Orange et Expresso
- 287 980 abonnés
- 219 734 lignes résidentielles (76,30%)
- 68 186 lignes professionnelles (23,68%)
- lignes publiques (0,02%)
- Taux de pénétration : 1,94%

(ARTP, 30 septembre 2017)


Téléphonie mobile

- 3 opérateurs (Orange, Tigo et Expresso)
- 15 556 649 abonnés
- Taux de pénétration : 105, 11%

(ARTP, 30 septembre 2017)

FACEBOOK

- 2 800 000 utilisateurs

(Facebook Ads, août 2017)